Tradition et Modernité Index du Forum Tradition et Modernité
Pour une synthèse des réflexions
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Problèmes et suggestions...
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Tradition et Modernité Index du Forum -> Forums -> Introduction
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ALM
Administrateur


Inscrit le: 21 Juin 2008
Messages: 159

MessagePosté le: Lun 3 Nov - 00:53 (2008)    Sujet du message: Problèmes et suggestions... Répondre en citant

Dans un souci de clarté, les modérateurs et moi-même avons pris la décision d'effectuer certaines modifications dans l'agencement des sujets et des posts, modifications qui, bien entendu, n'affecteront aucunement le corps des messages.

En nous excusant de la gène occasionnée,
-------------------
"Prosterne toi et approche toi" Coran
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 3 Nov - 00:53 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
stgeorges



Inscrit le: 19 Aoû 2008
Messages: 13

MessagePosté le: Lun 3 Nov - 11:14 (2008)    Sujet du message: A propos d'une mise au ban Répondre en citant

Bonjour,

Je n'ai ni la science, ni les connaisssances des uns et des autres, ici.
J'ai toujours trouvé ce forum intéressant par les échanges qui s'y tenaient, et les désaccords me semblaient enrichissants, et tout simplement légitimes. 

Et les interventions de Lutfi me semblaient parmi les plus intéressantes. Il s'attache à une rigueur dont d'autres peuvent contester les tenants et aboutissants, voire l'étiquette, mais avec toujours, me semble-t-il, la volonté de faire avancer les choses sans concéder à l'air du temps ni aux égarements en tous genres.

Comme d'autres maîtres, Guénon a quand même sans cesse prévenu contre ces risques d'égarement, d'après les quelques livres que je commence à en avoir lu ! L'auteur du "Roi du Monde" n'est pas l'unique référence, ici, mais il en est une des principales, non?

Et Lutfi me semblait rappeler légitimement ces risques, avec souvent références textuelles à l'appui.
Son ton peut paraître d'une rigueur trop sourcilleuse, mais cela n'enlève en rien la pertinence de nombre de ses remarques et à la hauteur de ses vues.
Il a souvent essayé , avec des points de vue qui m'ont paru judicieux, de relier les questions traditionnelles avec les données modernes. Tradition et modernité, c'est bien le thème du forum, non?

Je n'ai pas tout suivi mais il s'est toujours maintenu dans l'argumentation, lui, même sur un ton un peu impérieux.
Dans les dialogues, il n'a pas été le premier à prendre la mouche quand on s'oppose à lui.
Je vous trouve bien sévère avec lui.
Il me semble en outre n'y avoir aucun scandale à employer le terme "guénonien". Ce reproche sent la mauvaise foi.

Cordialement,
Revenir en haut
ALM
Administrateur


Inscrit le: 21 Juin 2008
Messages: 159

MessagePosté le: Lun 3 Nov - 12:33 (2008)    Sujet du message: Problèmes et suggestions... Répondre en citant

Lutfi est parti de lui-même, personne ne l'a mis dehors. Que vous regrettiez sa présence est une chose, prendre sa défense en est une autre : je ne vois nulle part ici de procès le concernant, si ce n'est celui que vous venez d'initier.

Je rappellerais, encore, que ce forum n'est pas un salon littéraire, et donc que les "questions de personnes", décriées hier par ceux-là même qui en exagèrent la place aujourd'hui, n'ont rien à y faire.
-------------------
"Prosterne toi et approche toi" Coran
Revenir en haut
stgeorges



Inscrit le: 19 Aoû 2008
Messages: 13

MessagePosté le: Lun 3 Nov - 13:09 (2008)    Sujet du message: Problèmes et suggestions... Répondre en citant

ALM a écrit:
Lutfi est parti de lui-même, personne ne l'a mis dehors. Que vous regrettiez sa présence est une chose, prendre sa défense en est une autre : je ne vois nulle part ici de procès le concernant, si ce n'est celui que vous venez d'initier.
Je rappellerais, encore, que ce forum n'est pas un salon littéraire, et donc que les "questions de personnes", décriées hier par ceux-là même qui en exagèrent la place aujourd'hui, n'ont rien à y faire.

On ne va pas épiloguer mais il y a quand même eu focalisation à mi mots sur un intervenant génant...
Que celui-ci produise la moitié des interventions sur ce forum a fait rire certains, mais je vous laisse imaginer la vie de ce forum sans ces interventions...

Et si un forum n'est pas un salon de discussions entre égos cachés et en cela trop bien révélés, je ne vois pas ce qu'il est...

Je ne voulais attaquer personne en l'occurrence.
Revenir en haut
Zero
Invité





MessagePosté le: Lun 3 Nov - 14:23 (2008)    Sujet du message: Problèmes et suggestions... Répondre en citant

Cher Stgeorges, 

 
Nous (ou quiconque) n'avons jamais demandé à Lutfi de se retirer du forum, nous ne l'avons pas banni, ni autre chose de ce genre. C'est lui, et lui seul, qui a préféré, selon ses propres dires à cause de notre nomination comme modérateur (il n'a pas même attendu d'en constater les conséquences), décider de s'abstenir dorénavant de prendre ici la parole. 
Nous ne comprenons donc pas très bien ce "procès" qui nous est fait. 

 
Vous dites qu' "il s'est toujours maintenu dans l'argumentation, lui". Et Lutfi, à chaque fois que nous nous sommes opposés sur des points précis, a dit que nous n'avions pas d'arguments (pour signifier qu'une réponse de sa part était superflue, voire impossible). Peut-être aurez-vous l'obligeance de nous expliquer (ce que lui-même n'a pas fait) ce que vous entendez par là.  
Cela dit, si nos messages sont tellement dénués d'arguments, pourquoi alors les considérer comme tellement gênants qu'ils entravent la "constitution de l'élite" qu'il entend opérer ici ? Il ne nous semble pas que nous en écrivions assez pour "parasiter" son discours. 
Serait-ce notre ton qui l'incommode ? Si nous avons usé de mots qualifiés par lui d' "insultes"*, ils ne visaient que les idées diffusées par lui, et non sa personne, que nous ne connaissons pas, et n'entendons pas juger. Nous n'avons jamais attaqué, par exemple, la qualité de son français, ou sa connaissance précise de telle ou telle tradition, ou encore dit qu'il parlait sous l'emprise de la passion, utilisant cela comme argument pour prétendre lui interdire de parler (ce qu'il n'a pas manqué de faire à notre endroit, cf. les fils sur "Le Rapport à l'Autorité" et plus dernièrement "Alain Daniélou") ; nous l'avons même défendu lorsque Abdessamad avait, selon nous, usé de moyens malhonnêtes pour montrer son manque de connaissance de la langue arabe (manque de connaissance qui, soit dit en passant, ne constitue pas pour nous une raison de ne pas prendre en compte les thèses émises par Lutfi, qui ont une valeur en elles-mêmes et indépendamment de celui par qui elles sont proférées). 

 
Nous n'entendons nous exprimer que sur ce qui est écrit sur ce forum, et le principe même de ce genre d'endroits n'est-il pas de permettre l'échange entre les participants ? S'il n'est pas permis de critiquer ce que dit Lutfi, alors où est le "dialogue" sur lequel il aime à mettre l'accent ? 
Ce qui nous a fait rire n'est pas le fait qu'il "produise la moitié des interventions de ce forum", mais que, ceci étant, il se permette de dire que "le spectacle donné par ce forum en ce moment, ce sont simplement quelques singes qui se crèpent le chignon." Par ailleurs il nous semble, mais ce n'est là que notre avis, que la qualité des interventions ne se mesure pas au nombre de messages postés. 
Quand au terme "guénonien", nous ne reviendrons pas sur cette question, Condottiere ayant pour nous parfaitement résumé ce que nous en pensons. Encore une fois, nous n'avons jamais interdit l'emploi de ce terme (ni de tout autre), nous disons simplement que, ne nous prétendant pas "guénonien" (et encore moins "vâlsanien", d'ailleurs) nous refusons l'épithète de "soi-disant guénonien" que Lutfi semble vouloir nous attribuer. 
Pour ce qui est de la "mauvaise foi" que vous nous imputez, vous êtes libre de penser ce que vous voulez. 

 
Comme vous le dites fort à propos, "on ne va pas épiloguer", mais nous espérons quand même avoir répondu à vos doléances par ce message.  
Si vous voulez que Lutfi revienne, adressez-vous à lui directement, car nous ne sommes (du moins volontairement) pour rien dans ce départ, et comme nous l'avons déjà dit, nous ne nous opposerons pas à son retour ni à celui de ceux qui, avant lui, ont décidé de quitter ce forum. Si vous désirez que nous partions, l'administrateur de ce forum a toujours la possibilité de nous bannir.  

 
Cordialement. 

 

 

 

 

 
* Cela, précisons-le, n'allait pas plus loin que "ridicule" ou "zozotériste". 
Revenir en haut
stgeorges



Inscrit le: 19 Aoû 2008
Messages: 13

MessagePosté le: Lun 3 Nov - 15:27 (2008)    Sujet du message: Problèmes et suggestions... Répondre en citant

Ok, je prend acte de ce que vous dites avec une bone volonté apparente, si vous permettez ce jugement. Merci.

Des internautes qui fréquentent ce forum, chacun jugera.
Et maintenant, la roue tourne...
Revenir en haut
Zero
Invité





MessagePosté le: Lun 3 Nov - 16:55 (2008)    Sujet du message: Problèmes et suggestions... Répondre en citant

Merci à vous.
Revenir en haut
MYL



Inscrit le: 26 Juin 2008
Messages: 16
Localisation: Tours
Masculin

MessagePosté le: Mar 4 Nov - 03:20 (2008)    Sujet du message: Problèmes et suggestions... Répondre en citant

Constatant l'évolution actuelle des débats (Somme toute assez habituelle sur un forum), et forcément impliqué à un quelconque niveau, ne serait-ce qu'en tant que témoin, je voulais produire ici quelques observations :

Remercions tout d'abord Lutfi pour ses remarques pertinentes, ses interventions parfois instructives et son effort permanent d'apporter ses connaissances sur de multiples sujets.

Mais nous ne pouvons, cependant, passer outre son style devenu polluant et à tendance ergoteur, caractérisé par des posts innombrables quel qu'en soit le sujet.

J'ai pour ma part assez mal compris la finalité de l'ensemble de ses contributions, qui en fait d'être argumentées m'ont souvent données l'impression de l'étalage d'une érudition désordonnée sans réel esprit de synthèse.

S'il n'y a pas là matière à caution, cela devient gênant quand, en fait de participation, on observe plutôt un flood aveugle et systématique sur le forum.

Sans vouloir ainsi alimenter un procès qui n'a pas lieu d'être, il me faut tout de même remarquer que Lutfi à la particularité de s'attirer toujours les mêmes reproches sur ses vues et procédés. En témoignent ces quelques lignes extraites d'un forum dont il fut longtemps membre actif - cela va sans dire - et que je cite ici dans la mesure où elles en résument assez bien le comportement (Et ce quel qu'en soit l'auteur, que je ne soutiens en aucune manière, ne connaissant ni ses idées, ni les débats qui les animèrent)

"Malgré la pertinence et aussi la profondeur de certaines de ses réflexions, Monsieur Lutfi a un gros défaut : Il ne supporte pas qu’on lui tienne tête quand on est en désaccord avec lui. Entre lui et moi, cela est arrivé par deux fois à propos de la peine de mort et des riches. Rien de bien extraordinaire sur un tel forum. Sauf qu'à partir de là, il ne se contient plus, ne raisonne que par amalgames et fait des procès en sorcellerie. J’y reviendrai plus tard.

Autre stratégie : Il répond sur le fil mais en profite pour multiplier les ouvertures de fils à propos de digressions sur lesquelles il est à peu près sur que son contradicteur réagira d’autant plus qu'elles seront parfois amalgamantes et/ou diffamatoires. Je ne vois d’ailleurs pas d’inconvénients à cette stratégie sauf quand elle provient d’une personne qui sait pertinemment qu’elle finira mécaniquement par profiter à celui des deux protagonistes qui dispose du plus grand capital-oisiveté : à savoir lui-même… L’adversaire finit toujours dans ce cas par être débordé par le manque de temps. J’y reviendrai aussi plus tard. C’est ce qu’il fit aussi à mon égard."


Cf : http://vraishommes.frbb.net/fosse-de-babel-f17/marxisme-foi-tradition-et-mo…

Pour finir ce maigre témoignage, j'avoue être resté bouche bée à la lecture de certaines divagations pour le moins farfelues telles que :

"bon j'ouvre ce fil à cause d'accusations qui sont portées contre moi sur le web.
J'ai dit une connerie sur un autre forum: J'ai dit: "mon ami Jacques Vergès".
Ben c'était une connerie.
Jacques Vergès n'est pas mon ami. Et je ne pense pas comme lui.
Et je ne pense pas comme lui.
Et je condamne certains de ses engagements.
Mais Jacques Vergès est mon frère.
Alors j'ouvre ce fil. Pour ceux qui veulent parler de ma famille. Et pour les autres."


Vous trouverez la suite, toute aussi déroutante, sur ce fil :

http://tradition-modernite.leforum.cc/t80-Jacques-Verges.htm
-------------------
Nil sine numine
Revenir en haut
Lutfi
Invité





MessagePosté le: Mar 4 Nov - 14:03 (2008)    Sujet du message: Problèmes et suggestions... Répondre en citant

Puisque plusieurs personnes veulent revenir sur mes interventions, et que je suis toujours là, il est peut-être préférable que je réponde, pendant les quelques jours où je suis encore en France tout au moins.
 
En ce qui concerne les remarques de MYL, je préciserai tout de même ceci:
D'abord, cela ne me dérange pas du tout que des gens soient en désaccord avec moi et l'expriment, et je n'ai jamais considéré que cela revenait à "me tenir tête", ce qui est même grotesque. En revanche, je ne vois pas ce qui m'empêcherait, si quelqu'un décide de marquer son désaccord, de lui répondre. Et ce n'est pas de ma faute si la plupart se retrouvent assez vite à court d'arguments. En général, dans ce genre de cas, il y a deux explications: où l'intervenant ne trouve pas de réponse parce que ce qu'il dit est faux (c'est tout de même une hypothèse à laquelle on réfléchit, quant on a la vérité à coeur). Soit cela signifie que cet intervenant n'a pas le niveau pour discuter du sujet.

Sur le caractère "polluant" de mes interventions, je ne vois pas très bien ce que vous voulez dire, mis à part le fait que vous êtes grossier. Mais si vous avez voulu dire que la proportion de mes interventions était effectivement effarante (plus de 43%), sachez que je suis d'accord avec vous. Sauf que vous pourrez vérifier que cela signifie de ma part entre 2 et 3 messages par jour, ce qui est loin d'être considérable. C'est donc l'absence des autres forumeurs qui est en cause, et vous n'avez à vous en prendre qu'à vous-même: vous étiez libre d'intervenir plus souvent. Mes posts sont loin d'être innombrables, il y en a à peu près 350, et ce sont les vôtres qui sont absents. D'ailleurs, personne ne vous obligeait à lire les posts sur des sujets qui ne vous intéressent pas.
 
Sur la synthèse, il me faut dire une fois de plus que c'est tout à fait volontaire de ma part, et que je l'ai déjà expliqué: je ne crois pas qu'un forum soit le lieu adéquat pour faire une synthèse: ce qui est intéressant, c'est de faire réfléchir en ouvrant des perspectives et des pistes de recherche, non de faire un travail qui demanderait beaucoup d'espace, et en fait d'écrire un véritable livre.
 
Je ferais aussi remarquer que ceux qui parlent de synthèse feraient mieux d'en donner au moins quelques exemples sur les sujets de leur choix.
 
Après, je ne vais pas discuter indéfiniment sur mon style pour le défendre, il plait à certains, il déplait à d'autres. Mais il me semble que ce qui compte, quant on s'intéresse aux idées, c'est d'abord de savoir si ce qui est dit est juste, si ce qui est dit correspond à la vérité, ou au moins à un aspect de la vérité. Et je suis surpris que des gens qui devraient normalement s'occuper des idées ne parlent que du style, de la manière dont elles sont défendues. On en arrive vite, par ce chemin, au néant intellectuel. Il me semble que la seule chose qui compte, à la fin, c'est de savoir si ce qu'a dit un intervenant (quel qu'il soit) était juste, même si il a pu y avoir quelques imperfections dans l'expression, alors que si ce qu'a dit un intervenant était faux, il importe peu que le style ait été joli.
 
La seule chose qui devrait compter, en somme, c’est de savoir si mes interventions étaient susceptibles de faire réfléchir, et si les idées exprimées étaient justes. Et curieusement, c’est le seul sujet que vous n’abordez pas. En vous lisant, on croirait lire une critique littéraire sur un roman, mais certainement pas une intervention sur des questions d’idées.

Je rappellerai donc que si je suis venu sur ce forum-ci, c’est parce que je croyais qu’il s’agissait d’un forum d’intention traditionnelle (Zero nous a dit depuis qu’il n’en était rien), et que le sujet essentiel de mes interventions fut l’enseignement de Guénon. Et c’est ce que j’ai écrit sur ce sujet qui a posé des problèmes à certains. Or c’est le créateur du forum, ALM, qui a affirmé qu’un message marquait nos divergences. Or ce message n’était pas « de moi », puisque tout y était de Guénon et d’Ananda K. Coomaraswamy. Zero aussi fut assez mal à l’aise à cause de ce post, le seul que je puisse affirmer être entièrement vrai, puisqu’il n’est pas de moi, mais qu’il s’agit de l’enseignement traditionnel de Guénon et de Coomaraswamy.
 

Si ce que j’ai écrit sur ces questions traditionnelles a pu gêner certains, c’est bien la preuve qu’il était opportun de le dire. Et si cela a conduit à un climat d’une telle hostilité, c’est tout simplement la preuve qu’il n’y a pas d’accord sur les principes entre nous. Que cela ait été manifesté est très instructif, et les lecteurs pourront se faire leur propre jugement.
 

PS : je vois que l’on revient sans cesse sur mes deux posts sur Vergès. Si ils avaient été écrits uniquement dans l’intention de dérouter, et de révéler quelque chose, ils auraient parfaitement rempli leur office.
Revenir en haut
Ab



Inscrit le: 24 Juin 2008
Messages: 27
Localisation: 92
Masculin

MessagePosté le: Mar 4 Nov - 16:21 (2008)    Sujet du message: Problèmes et suggestions... Répondre en citant

Messieurs,

je nous invite a nous reconcentrer sur des sujets de plus grand intérêt.
Ce genre de débat ne mène nulle part il me semble;
Si l'esprit de synthèse est bien demandé à chacun, dans la meilleure mesure, c'est d'une part, pour que les idées soient le plus clairement exposées sans se perdre dans le détail, et d'autre part, pour que la vocation de ce forum soit respectée. (cette vocation n’étant ni d’épiloguer sans fin sur un ou plusieurs de ces participants, ni de "chipoter" sur des subtilités dérisoires).


cher Lutfi,

Quelle que soit la justesse de certaines remarques à votre égard, il est incontestable que vous apportez beaucoup de données et de points de vue intéressants dans vos certes nombreuses interventions.
Comme d'autres l'ont déjà dit, personne ne vous empêchera de participer à nouveau si vous le souhaitez.
Cependant, pour que tout soit aussi clair que possible, je reviendrai sur l'esprit de synthèse:

vous écrivez:"ce qui est intéressant, c'est de faire réfléchir en ouvrant des perspectives et des pistes de recherche"

et cela rentre tout-à-fait dans l'optique de ce forum, mais cela n’empêche pas de rédiger ses messages dans un tel esprit: il n'est pas question de faire de ce forum une "synthèse" dans le sens de quelque chose d'exhaustif et de figé tel qu'un livre; en revanche, ce qu'il est demandé à chacun, dans la meilleure mesure, c'est qu'un esprit de synthèse et de simplicité général accompagne chaque intervention afin d'éviter que les échanges ne s'engluent systématiquement dans des choses insignifiantes; c'est tout. (on a un exemple de réussite assez représentatif dans les 3/4 premières pages du fil sur l'initiation).

Je suis sûr que vous agréez au fond, une telle volonté puisque vous évoquez régulièrement l'"accord sur les principes"; et malgré les apparences de ce qu'on peut lire ci et là, il est d'ailleurs évident que cet accord existe, au moins sur l'essentiel (puisque vous agréez les aspects principaux exposés par Guénon).


p.s: comme tout le monde l'aura compris, si l'idée d'un "forum traditionnelle" a elle été remise en cause, il ne saurait en être autant de celle d'un forum se proposant de véhiculer des données et des points de vue traditionnels et c'est en fait là la vocation principale de celui-ci. merci


Dernière édition par Ab le Mar 6 Oct - 16:47 (2015); édité 5 fois
Revenir en haut
Lutfi
Invité





MessagePosté le: Mar 4 Nov - 18:07 (2008)    Sujet du message: Problèmes et suggestions... Répondre en citant

Cher Ab,

sur la justesse de certaines remarques à mon égard, vous me permettrez d'être d'un avis différent du vôtre, mais comme vous ne dites pas lesquelles, il m'est difficile d'aller plus loin.

En ce qui concerne la possibilité de faire un travail intellectuel commun sur un forum, je crois m'être déjà suffisamment expliqué: cela recquiert un minimum de politesse de la part de l'ensemble des participants. Quant on a des individus qui vous sautent dessus comme des roquets parce que les opinions divergent, un tel travail n'est plus possible.

D'autre part, un signe d'un minimum d'accord sur les principes serait que l'on s'abstienne d'arguments non-intellectuels lorsqu'il s'agit de la vérité des idées, et l'on ne peut pas dire que cela ait été le cas de tout le monde jusqu'ici.

Quant à l'esprit de synthèse et de simplicité, je ne suis pas sûr de vous comprendre. Pour ce qui est de la simplicité, la vérité est souvent loin d'être simple, et je renverrai au chapitre XI du Règne de la quantité: Unité et "simplicité"
Ceci dit, si vous voulez dire qu'il faut s'exprimer de la manière la plus claire possible, sans ajouter de complications inutiles, nous serons forcément d'accord.
Pour ce qui est de l'esprit de synthèse, comme je ne suis vraiment pas sûr de comprendre ce que vous entendez par là, je préfère attendre que vous précisiez votre pensée.

PS: j'ajouterai tout de même que si je reviens sur ce fil, parce que je suis mis en cause, il n'est évidemment pas dans mon intention, tant que les choses n'auront pas changé, de revenir sur l'ensemble des autres fils, qui auraien tdûs être consacrés aux idées. D'autant moins que je vois que l'on modifie les titres de certains fils que j'avais ouvert, ce qui en modifie le sens et l'intention: l'argument d'autorité est un sujet, le rapport à l'autorité en est un autre, tout différent. Le premier sujet se rapporte à la valeur de l'argument d'autorité, qui est une question intellectuelle, tandis que le second évoque plutôt une question d'ordre psychologique.
Revenir en haut
Ab



Inscrit le: 24 Juin 2008
Messages: 27
Localisation: 92
Masculin

MessagePosté le: Mar 4 Nov - 18:55 (2008)    Sujet du message: Problèmes et suggestions... Répondre en citant

Cher Lutfi,

-J'ai écrit :"quelque soit la justesse de certaines remarques à votre égard" et non "malgré la justesse de ..."
je n'ai donc pas pris parti à ce sujet et ne le souhaite pas, surtout dans les conditions présentes.

-sur les conditions de participation, c'est en effet a chacun de faire les efforts nécessaires pour pouvoir garder le déroulement des echanges stable

-au sujet des arguments d'ordre non-intellectuels, je suis bien d'accord avec vous pourvu que l'on s'entende sur ce que sont de tels arguments

-Quant à l'esprit de synthèse-et merci de me renvoyer à la lecture de Guénon qui m'est toujours profitable- je parle d'arriver à:

1)-rédiger de manière suffisamment claire les idées que l'on veut émettre
   -lire correctement et fidèlement ce que les membres écrivent

2) étant donnée la multitude de sens qu'un mot peut supporter, ne pas s’arrêter à chaque détail qui pourrait être entendu de telle ou telle manière et au contraire, s'attacher à comprendre ce que l'autre dit "dans le fond" et non seulement "en surface"

l'esprit de synthèse c'est, pour résumer, arriver à garder au premier plan ce qui nous rassemble (la Vérité), non ce qui nous oppose (l'incompréhension), (ce qui ne doit pas empêcher de débattre et d'exposer, chacun, différents points de vue) 


Mais ne prenez pas ces indications pour vous, cher Lutfi, cela concerne tout le monde, moi le premier.

p.s: si certains noms de fils ont été changés, c'est uniquement pour permettre de regrouper des thèmes quasi identiques. Dans certains cas, (et c'est le cas du fil "l'argument d'autorité), le sujet a été élargi pour pouvoir aborder une question centrale a laquelle est rattaché le sujet d'origine (en l’occurrence, la question de l'argument d'autorité est une question spéciale rattachée à l'argumentation d'une part, et à l'autorité d'autre part. ALM compte relancer le fil prochainement sur ce dernier sujet)
Mais vous pouvez vous adressez directement à ALM, auteur de ces modifications formelles, si vous estimez justement qu'elles ne modifient pas que la forme


Dernière édition par Ab le Mar 6 Oct - 16:50 (2015); édité 2 fois
Revenir en haut
Lutfi
Invité





MessagePosté le: Mar 4 Nov - 19:22 (2008)    Sujet du message: Problèmes et suggestions... Répondre en citant

Dans ce cas, cher Ab, nous sommes globalement d'accord.
Sauf peut-être en ceci:

Citation:
l'esprit de synthèse c'est pour résumer, arriver à garder au premier plan ce qui nous rassemble (la Vérité), non ce qui nous oppose (l'incompréhension), (ce qui ne doit empecher de débattre et d'exposer chacun differents points de vue) 

Je pense que l'existence de l'accord sur les principes entre ceux qui se réclament de Guénon est loin d'être une certitude et une évidence, et cela ne concerne pas seulement ce forum, loin de là. D'ailleurs, est-il sûr, lorsqu'on lit tout ce que Guénon a écrit sur l'accord sur les principes qu'il ne s'agit pas déjà d'un niveau de connaissance métaphysique élevé, que nous sommes loin d'être sûrs d'avoir atteint? Et cela me concerne d'ailleurs comme tout autre. Bien sûr, il peut y avoir un accord sur les principes, jusqu'à un certain point, pour certains d'entre nous. Cela ne veut pas dire que cet accord soit aussi profond que celui auquel nous a appelé Guénon.

Pour le reste, il est certain que la possibilité des échanges dépend de chacun des intervenants, mais elle dépend tout de même aussi un peu des indications qui sont données par ceux qui tiennent le forum. A partir du moment où l'exemple qui est donné va à l'encontre des règles de la politesse élémentaire, il ne faut pas s'étonner si les résultats sont en conséquence.
Revenir en haut
Ab



Inscrit le: 24 Juin 2008
Messages: 27
Localisation: 92
Masculin

MessagePosté le: Mar 4 Nov - 19:36 (2008)    Sujet du message: Problèmes et suggestions... Répondre en citant

Par excellence, on dirait que seuls des êtres pleinement réalisés sont en accord parfait.
Je ne parle ici que d'un accord général et accessible qui n'a besoin, pour être atteint, que d'une compréhension minimum (même théorique) et d'une intention droite.

Pour le reste, veuillez m'excuser si je vous ai manqué de respect involontairement.


Dernière édition par Ab le Mar 6 Oct - 16:51 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Zero
Invité





MessagePosté le: Mar 4 Nov - 19:56 (2008)    Sujet du message: Problèmes et suggestions... Répondre en citant

   
Nous aurions préféré ne pas avoir à intervenir ici, pour ne pas réalimenter la polémique et suivre les bons conseils de Ab, mais puisque nous sommes montré du doigt (et par respect pour les deux autres pauvres modérateurs qui sont ainsi injustement mis dans le même sac), nous nous permettrons une brève réponse.   
  
 
Nous ne voyons pas quelle règle de la politesse nous aurions enfreinte, à moins que contredire certains en soit une. Comme nous l'avons signalé (mais cela était déjà précisé dans les différents messages qui, sans cela, auraient pu prêter à confusion) nos remarques ne concernent que ce qui est écrit sur ce forum, et, que nous sachions, il n'est aucun membre dont la vie se limite à ce qu'il poste.   
Si même nous avions été grossier, nul doute que l'administrateur de ce forum nous aurait repris sur-le-champ.    
Si néanmoins nos remarques ont pu blesser qui que ce soit, Lutfi ou d'autres, nous nous en excusons platement, en répétant qu'il s'agit d'une part de juger des idées, non des individus ; d'autre part d'un jugement qui est nôtre et que nous ne prétendons comme tel supérieur à aucun autre. Comme Ab, nous pouvons dire que cela était involontaire, car, de ceux qui se plaignent de notre présence ici, nous n'en connaissons presque aucun personnellement (ce qui signifie que nous ne les connaissons que par ce qu'ils écrivent ici, et que c'est ce que nous en comprenons qui a entraîné nos remarques, pas autre chose), et quand bien même ce serait le cas, nous ne nous permettrions pas de juger ce qu'ils sont, mais bien ce qu'ils disent.   
En espérant que tout cela clarifiera un peu nos intentions, nous remercions les membres de ce forum de croire à notre bonne volonté.   
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:16 (2017)    Sujet du message: Problèmes et suggestions...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Tradition et Modernité Index du Forum -> Forums -> Introduction Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 2 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com