Tradition et Modernité Index du Forum Tradition et Modernité
Pour une synthèse des réflexions
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Guillaume Faye
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Tradition et Modernité Index du Forum -> Forums -> Auteurs et Oeuvres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Plus-toutafait-Naïf
Invité





MessagePosté le: Jeu 25 Sep - 12:06 (2008)    Sujet du message: Guillaume Faye Répondre en citant

Bonjour ou "sales âmes, mal à l'écume" ? (cela reste à élucidé... et désolé, mais j'aime ces petits jeux de mots méprisants et souvent mauvais)

Je n'ai pas vraiment le temps, ni peut-être les compétences pour m'en occupé, mais je me permets donc d'ouvrir un petit topic sur les penseurs, idéologues et autres, de notre courant de pensée (a priori +/- le même pour le moment...), en gros : "résistance à notre colonisation, tiers-mondisation et islamisation" et donc personnages qui éventuellement manquent dans la liste de ce forum...

Et le 1er d'entre tous, Guillaume Faye (allias G. Corvus) http://fr.wikipedia.org/wiki/Guillaume_Faye ... d'ailleurs étrangement absent. Dont l'un de ces magnifiques ouvrages, malheureusement si clairvoyants... prédisant les émeutes ethniques de 2005 déjà en 2000 (parution), en téléchargement libre et complet (PDF) ici http://www.geocities.com/colonisationdeleurope/index.html

En dehors de cela, une petite interrogation (grandissante à la lecture en parallèle de vos pages et de la rédaction de ce message) me vient sur certains propos étranges de certains topics et sur certaines signatures d'intervenants et d'administrateurs reprenant systématiquement des textes "islamiste" (excusez, mais je ne fais pas la différence avec "musulman", si vous vous y arrivez...) et/ou arabe du type "Prosterne toi et approche toi, Coran", "huwa-l-Fa'al lima yourid" ou encore des morceaux choisis de textes trouvés sur ce forum du genre "...présenté l'oeuvre du plus grand des Maîtres, Muhyddin Ibn 'Arabî, et beaucoup de spécialistes de l'oeuvre d'Ibn 'Arabî en France..." "...études universitaires sur le Soufisme..." "...nous parlons de M. Vâlsan, nous parlons d'un homme remarquable, pour dire le moins. Né en 1907 en Roumanie, ce chrétien orthodoxe choisit, à la lecture de R. Guénon, d'embrasser l'Islam..." "...On mentionnera tout de même son sionisme patenté, source de bien des incohérences chez lui..."... etc...

Je ne vais pas vous cachez que plus je lis vos topics et plus le sentiment qu'il me vient est la perplexité et la sensation d'avoir affaire à un site d'islamistes camouflés derrière un paravent de résistants Français/Européens à leur colonisation... qui plus est avec la couleur de votre forum... d'un vert douteux, pas vraiment en odeur de sainteté dans nos rangs... qui n'arrangent pas les choses et mes doutes...

D'ailleurs, plus j'écris ces lignes et plus je réfléchis, plus mes doutes s'estompent et je me dis qu'en effet j'ai bien affaire à un site d'islamistes, qui comme tout aliénés, se laissent emporter par leur enthousiasme de bédouins fanatiques, en ce dévoilant trop rapidement dans leurs propos et emportements, pour pouvoir "accrocher" dans leurs filets, quelques naïfs de notre mouvance...

Ou pire, encore bien plus aliéné parce que xénophile et ethno-masochiste (alors que les 1ers jouent leur rôle d'envahisseurs) que je suis en présence de la dérive (heureusement ridiculement marginale) d'une de nos (pire ex) mouvances anti-colonisation/tiers-mondisation qui, par syndromes de Stockholm, ont embrassé l'un de nos plus radical et obscurantiste ennemi... l'islam... et sont donc "passé à l'ennemi" mortel et héréditaire...

Qu'est-ce qui va bien pouvoir me rassurer du contraire de ce que j'affirme et de ce sentiment d'arnaque totale ?
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 25 Sep - 12:06 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
stgeorges



Inscrit le: 19 Aoû 2008
Messages: 13

MessagePosté le: Jeu 25 Sep - 13:11 (2008)    Sujet du message: Euro réponse à l'Euro faux naïf Répondre en citant

Bonjour;

Je réponds en tant que simple observateur sympathisant de ce forum; je n'en connais aucun intervenant ni aucun responsable. Je parle donc en mon seul nom propre.

Je suis peut-être un des seuls catholiques pratiquants de ce forum, donc je crois que ma réponse aura un autre sens que si c'est un intervenant d'une veine plus... verte qui répond.
On peut être européen, chrétien, et encore se passionner pour le paganisme indo-européen qui est, je peut-être, votre tasse de thé, mais aussi s'intéresser aux autres traditions spirituelles, dont l'Islam, et à la Tradition dans le sens guénonien.

Alors, je vous ôte votre faux doute: vous êtes bien ici sur un site de gens pleins de sympathie pour l'Islam (mais aussi l'Hindousime, le taoïsme...), et probablement la plupart d'entre eux sont-ils croyants musulmans.

"...un paravent de résistants Français/Européens à leur colonisation" , dites vous à-propos de ce forum.
Le paravent est bien transparent, alors, ce qui est normal car les gérants et participants de ces débats me semblent plutôt jouer carte sur table dans leur présentation et leurs écrits.
Ici, il s'agit de discussions sur des sujets ésotériques, spirituels.
Cela peut amener à critiquer le monde moderne et ses conséquences concrètes ou pychologiques.
Mais nul ici me semble avoir évoqué des débouchés politiques à cela, même si les thèmes de la Tradition et ceux des mouvances politiques radicales et nationalistes européennes peuvent parfois se croiser.
Le "grand satan mondialiste" est dans ce forum objet de critique, en tant que conséquence de l'évolution matérialiste et moderne, comme l'est l'oubli par l'Europe de sa voie traditionnelle.

G.Faye comme auteur sujet de topic ? Cela a-t-il vraiment de l'intérêt ?

Puisque vous assimilez musulmans et Islamistes...
La différence entre gens de ce forum ésotériste, la majorité des croyants musulmans, d'une part, et les Islamistes dans le sens politique, d'autre part ?
Le goût de la vie et de la paix d'un côté, le goût de la mort de l'autre.
Méfiez vous des apparences : ceux qui servent la Vie de l'Europe et de ses peuples ne sont pas ceux que vous croyez... N'est pas l'aliéné celui que l'on croit...

Et puis, enfin: nous parlons de ce que nous voulons ici, dans des cases de la couleur qui sied à ceux qui gèrent le forum.
Nous, nous n'empêchons pas les Grands Résistants de picoler leurs cannettes de bière.
On verra, au jugement final, lequel aura le droit de boire à la Coupe de Braggi.

Bien à vous,

Un vilain collabo qui s'est fait piégé par l'hydre islamique tellement elle était bien déguisée...

PS: allez -y, dans votre réponse, traitez moi au choix, comme à la charmante habitude des gens de votre sorte: de faux frère chrétien progressiste, si vous êtes lefevbriste, de mouton soumis à une religion d'esclave si vous êtes nitschéo-pagano-je ne sais quoi...
Revenir en haut
Lutfi
Invité





MessagePosté le: Jeu 25 Sep - 14:46 (2008)    Sujet du message: Guillaume Faye Répondre en citant

Je remercie StGeorges pour sa réponse qui est très nette.

Le message de plus-tout-à-fait peut être l'occasion d'une précision utile. Guénon a employé le mot Islamisme dans le même sens que Christianisme ou Hindouisme: ce mot n'avait pas la connotation qu'il a pris depuis et qui se rapporte à l'intégrisme. Il est toujours important de se rappeler de ce genre de choses, à une époque où certains mots changent très vite de sens, et l'on se rappelle qu'il en fut de même pour le mot "communisme", que Matgioi avait employé pour désigner l'idéal politique du Taoïsme, mais bien avant la Révolution de 1917, et bien sûr sans la moindre connotation marxiste.

On peut rappeler, ou apprendre à pas-très-au-courant que, parmi les gens dont la vie a été bouleversée par l'oeuvre et l'enseignement de Guénon, il y a en effet beaucoup de Musulmans, mais aussi des Chrétiens, des Juifs, et des Occidentaux qui se sont rattachés à l'Hindouisme, au Bouddhisme ou au Taoïsme. Parmi les Chrétiens, il faut tout spécialement signaler Denys Roman qui a fait des travaux remarquables, et que les Européens qui veulent connaître leur histoire et comprendre leur tradition auraient tout intérêt à lire. Mais comment oublier Charbonneau-Lassay, alors que, sans son Bestiaire du Christ, il paraît impossible de comprendre quoi que ce soit au symbolisme de nos églises et de nos cathédrales?

A part cela il me paraît difficile de répondre à un troll aussi parfait. A titre purement personnel je dirai tout de même à ce disciple de Guillaume Faye que je me contrebalance de ce qui peut être ou non en "odeur de sainteté" dans "ses rangs". Lakum dinukum wa liyah din
Revenir en haut
ALM
Administrateur


Inscrit le: 21 Juin 2008
Messages: 159

MessagePosté le: Jeu 25 Sep - 16:30 (2008)    Sujet du message: Guillaume Faye Répondre en citant

Vous "rassurer" m'est parfaitement égal, Plus-toutafait-Naïf, et vous êtes libre de nous prendre pour ce que vous voulez, "bédouins fanatiques", "islamistes camouflés" ou que sais-je encore. Maintenant, je vous invite à affirmer votre "sentiment d'arnaque" par des arguments sérieux, car si vos critiques ne dépassent pas le champ de l'invective, vous me verriez contraint de vous écarter de ce forum.

A bon entendeur,

P-.S : Je maintiens ce sujet sous le titre "Guillaume Faye". On fera remarquer, liminairement, que Faye est un personnage multi-cartes, puisqu'il fut tout à la fois acteur porno, animateur sur skyrock ou pamphlétaire ; nous parlons donc d'un auteur à prendre au sérieux.
-------------------
"Prosterne toi et approche toi" Coran
Revenir en haut
ALM
Administrateur


Inscrit le: 21 Juin 2008
Messages: 159

MessagePosté le: Jeu 25 Sep - 22:03 (2008)    Sujet du message: Guillaume Faye Répondre en citant

« Je lis, rapidement, L'archéofuturisme, de Guillaume Faye. Comme dans tous les livres qui, depuis au moins un siècle, relèvent de la rhétorique de l'urgence, le style est haletant et l'avenir exclusivement conçu sous forme d'apocalypse (la « conjonction des catastrophes »). Ce qui frappe, c'est la façon dont l'auteur ne trouve rien à opposer à l'époque actuelle qui n'en soit pas la surenchère, qui n'en représente pas l'intensification : contre l'univers de la maîtrise et de l'aliénation de soi, toujours plus de volonté de domination; contre la démonie technicienne, encore plus de déchaînement technicien ; contre le primat de l'efficience et le matérialisme pratique, les idées réduites à leur seule valeur instrumentale; contre la montée de l'intolérance, le recours à l'exclusion généralisée; contre le mouvement pour le mouvement, la fuite en avant. Rien d'« archaïque » ni de « futuriste » ici, ni même de postmoderne, seulement l'exponentielle de la modernité et tous les ingrédients de l'autodestruction. Pour finir, Faye dépeint un univers de fiction où je n'aimerais pas vivre. Prométhée contre Zeus : en termes jüngeriens, un tel livre se situe du côté des Titans. » AdB, Dernière année, notes pour conclure le siècle, éd. L'Âge d'Homme, 2001, p. 183

Cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Guillaume_Faye
-------------------
"Prosterne toi et approche toi" Coran
Revenir en haut
Cush



Inscrit le: 14 Sep 2008
Messages: 29
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven 26 Sep - 23:09 (2008)    Sujet du message: Guillaume Faye Répondre en citant

Prendre au sérieux Guillaume Faye n'est déjà pas très sérieux en effet...

Peut-être que notre ami a lu ce livre de l'écrivaillon Alexandre Del Valle où celui-ci "cite" une phrase de Guénon disant qu'"il faut islamiser l'Europe" ?
Alors dans ce cas oui c'est sûr, les défenseurs de la Gross Europe ont de quoi s'inquiéter pour l'avenir de leur soupe au cochon.
Revenir en haut
ALM
Administrateur


Inscrit le: 21 Juin 2008
Messages: 159

MessagePosté le: Sam 27 Sep - 00:51 (2008)    Sujet du message: Guillaume Faye Répondre en citant

A ce propos, je juste ferais remarquer que cette phrase ("islamiser l'Europe") a été prononcée par F. Schuon en réalité, et que Guénon s'est contenté d'y répondre en disant que c'était effectivement une possibilité à prendre en compte (tout comme la restauration du catholicisme véritable).
-------------------
"Prosterne toi et approche toi" Coran
Revenir en haut
Plus-toutafait-Naïf
Invité





MessagePosté le: Ven 10 Oct - 17:01 (2008)    Sujet du message: Guillaume Faye Répondre en citant

Ce message s'adressera surtout aux égarés (ou aux pauvres attirés dans les filets de ce forum) de passage par ici. Déjà parce que perdre mon temps et contre-prêcher pour les déjà "convertis" de ce site, et donc au principal ennemi de l'Europe et cela depuis 1400 ans, l'islam. Ou d'ailleurs non converti, car l'ayant toujours été, islamisé depuis leurs naissances (allez donc savoir qui ce cache sur le Net, derrière tous ces textes et pseudo...). Je vais malgré cela, tous vous dire de ce que je pense de vos arguments bien légers, messieurs de ce site, envers l'un de nos (pas pour vous bien entendu) plus grands idéologues.

Seule la pertinence des écrits de Guillaume Faye importe vraiment. Qu'il délire entre deux verres d'alcool, fusse en insultant certains de nos mouvements, n'est pas véritablement important, en vérité. Il a le don de s'attirer les foudres des uns et les jalousies des autres... ne laissons pas ses adversaires, qui sont aussi les nôtres, nous diviser, qu'ils viennent de notre propre camp ou d'ailleurs.
Ce qu'il a écrit n'a rien, en effet, de "canularesque". C'est à la qualité de ses écrits que nous devons le juger.

D'ailleurs, Faye n'a pas une personnalité tout en bloc, déjà entièrement définit sous tous ses aspects, tout simplement parce qu'il n'est pas encore mort, n'a pas achevé son cycle vital, sa trajectoire circonscrite dans le temps et dans l'espace. Ses biographes futurs se chargeront de répondre de manière parfaite et complète à ses adversaires et ennemis. Seules sont définissables les "choses" mortes et que les choses vivantes échappent, par le fait même qu'elles vivent, changent, se transforment, évoluent ou involuent, au carcan d'une définition.

Lisez plutôt la presse islamiste, celle de Paris ou Villeurbanne, visitez une banlieue en Seine-Saint-Denis, pensez aux armes de guerre que nos "chances pour la France" stockent dans les caves des cités... et les dérapages verbaux de Guillaume Faye deviendront le cadet de nos soucis.

Faye, comme beaucoup, est coincé aujourd'hui entre deux exigences : 1) une exigence militante (qui à les caractéristiques du "spectacle"), où il doit écrire vite des ouvrages accessibles et non jargonnant et où il doit aussi sillonner les routes de France et de Navarre, pour apporter sa parole à la "base"; 2) l'exigence de renouveler son discours, à haut niveau intellectuel, en lisant, en méditant, ce que la première exigence militante l'empêche de faire, comme les trente-six mille aléas de la vie quotidienne nous empêchent tous de travailler à fond pour nos convictions.

Il y a chez Faye une cassure de dix années, entre 1987 et 1998, comme il y a également eu des cassures chez d'autres grands penseurs et idéologues. Elles sont difficilement rattrapables. Mais ceux qui lui reprochent sa fougue, comme certains vieillards aigris, tout en n'ayant jamais subi de "cassure", devraient se taire, car l'accumulation de savoirs et de connaissances, a noyé, chez eux, la clarté du discours, l'essentiel, les notions schmittiennes et freudiennes de "décision", le plongeon dans les eaux glacées du combat, le sens vitaliste de l'histoire.

Guillaume Faye n'a jamais caché ses frasques passées. Je ne crois vraiment pas que l'on puisse le suspecter d'être un vendu ou un déviant de notre cause, cause n'étant plus du tout ou n'ayant jamais été celle de ce forum. Qu'avait-il à gagner à rejoindre le camp des proscrits, des parias du système, sinon des procès et l'opprobre général. Il en dérange beaucoup et ils le lui font chèrement payer, et le 1er, "l'état". S’il voulait faire du « fric », serait-il revenu vers le combat identitaire, écrivant de ce fait pour des tirages assez peu lucratifs, de surcroît en butte aux condamnations judiciaires ? Condamnations dont le coût ne pourrait être couvert par cent conférences au cachet de « 200 euros » ! D'ailleurs, à une époque pas si lointaine, c'est le ministre de l’Intérieur, sarkozy, qui le poursuivait, lui et son éditeur...

Peut-être que G. Faye a fait des "erreurs de jeunesse" (pas forcément jeunes d'ailleurs) et d'ailleurs cela reste à prouver (ses frasques passées ne parlent pas de porno) et même. D'ailleurs, que celui qui n'a jamais fait d'erreurs, ou est sur qu'il n'en fera jamais, lui jette le 1er la pierre... et venant de la part d'islamistes idolâtrant un bédouin pédophile marié a une gamine de 9 ans, nommés mahomet... laissé moi rire. Au moins, Faye le fait avec des adultes consentants... Donc erreurs de Faye souvent impondérable, peut-être comme une soupape de sécurité et/ou due à une libido peut-être un peu excessive et palliant à ses angoisses... dues à un état de paria, généré par ces nombreux ennemis et ces nombreux procès à son encontre... difficile à vivre psychologiquement et financièrement.

Mais G. Faye est pour nos mouvements de libération et de prise de conscience, un idéologue tellement lucide, innovant, visionnaire et futuriste que beaucoup de ces erreurs, peuvent largement lui être pardonnées. D'ailleurs, pour nous, il est temps de comprendre que le salut ne provient pas d'un homme providentiel, mais de chacun de nous, de notre capacité à faire naître une prise de conscience collective. Sur notre capacité à réveiller notre peuple avant qu’il soit trop tard. Que nos arguments proviennent de Faye, de De Benoist, de Del Valle ou de penseurs marxistes, ceci n'a pas d'importance du moment que nous faisons comprendre à notre peuple que seul compte sa perpétuation biologique et culturelle et le refus de l'inacceptable de notre submergement par le tiers-monde, datant et ayant débuter pourtant, il y a peine 40 ans...

A présent à chacun de savoir quelle est sa propre quête et d'en tirer les conséquences.

-------------------------------------------------------------------------------
SYNTHESE BIOGRAPHIQUE DE GF.(certaines infos sont simplement approximatives)

Né probablement vers 1950 il doit avoir autour de 56 ans et il avait donc 20 ans dans les années 68 .
Il n’a pas d’attaches, de racines, avec aucune des familles de droite nationale .
Il est marqué fortement par l’ultra-gauche situationniste.
(Le Grece est constitué en 1968).
A 23 ans on voit sa photo dans le numéro 2 de la revue « Elément ».
A cet époque il travaille aussi dans le cercle Vilfredo Pareto (dirigé par Jean Yves Le Gallou et dominé par la personnalité d’Ivan Blot - Aujourd'hui député européen FN- ) et antenne du Grece au sein de l’Institut d’Etude Politique De Paris. Il anime ce cercle de 1971 à 1973.
C’est un disciple de Nietzsche, julien Freund et Carl Schmitt entre autres.
Il se moquait très volontiers des droites et « extrêmes droites ».

Il milite au sein du Grece, autour de 1975, en particulier pour l’influencer vers une forme d’antiaméricanisme .
En 1978 le Grece subit une première division, Ivan Blot , Le Gallou et quelques autres le quittant pour former le club de l’horloge(national libéral). Faye reste avec de Benoist qui se lance dans le combat d’idée dans la presse et les médias.
Entre 1978 et 1982 sous l’encadrement de Philippe Marceau il donne le meilleur de lui- même dans le cadre du GRECE DONT Il EN EST UN MOTEUR EN 1980.

Le Grece investit la rédaction du figaro magazine.
De Benoit est également l’un des rédacteurs du « spectacle du monde et de Valeurs actuelles, il en est éjecté lorsqu’il prend position « sans les soutenir » pour les soviétiques contre les américains lors des évènements de Pologne avec Jaruzelski etc…(1982) un peu plus tard, il perdra aussi sa rubrique au figaro-magazine.

Philippe Marceau mécène et organisateur désespère du Grece au vu d’échecs multiples (« Alternative Libérale » entre autres) et de « tares » intrinsèques diverses se retire(1982) et fait un peu plus tard profiter le FN de ses compétences.
Premier livre ( ?) en 1981 ("31 ans") « le système à tuer les peuples » avec Giorgo Locchi.
Dans la période ( ?) il développe une forme d’anti-occidentalisme « identitaire »… (revue élément numéro 32)

A partir de 1982/83 GF fait plusieurs tentatives sans lendemain de colloques/collectifs/revues/cercles… il donne également des articles à « magazine hebdo » sous le pseudo de Gerald Fouchet, mais reste néanmoins permanent du Grece.
Il semble qu’il poursuit ses idées « nouvelle droite » jusque 1987,période d’enlisement pour lui ou il est atteint par des rumeurs le dépeignant comme exalté fou, drogué, brouillon et ou il connaît des difficultés financières.

En septembre 1987 il quitte le Grece. c'est a priori, plutôt une éviction masquée et ingrate.
La même année P. Vial quitte le Grece pour le FN et Jean Mabire cesse d y collaborer pour écrire dans "National Hebdo".
En 1989 environ il a écrit dans la revue « étude et recherche ».

Il paraît avoir été très actifs, brillant, intelligent, voire fulgurant intellectuellement, jamais vraiment ,pourtant, reconnu dans sa sphère, son milieu d’action (la nouvelle droite) mal payé et ou il aurait été toujours tenu à l’écart du vrai pouvoir. Un nietzschéen dionysiaque anti-chrétien et tragique. (Ce que certains grands esprits auraient appelé un agité du bocal, une personnalité riche, passionnée, torturée , tourmentée, mais encore un homme doué qui à voulu faire l’ange et qui a parfois fait la bête)

Il lance le journal « j’ai tout compris » en 1987/88.C’est sa période « post-Greciste »
De 1989 à 1999, il ne publie rien .
Dans les années 90 il est animateur sur « skyrock » avec arthur et participe aurait on-dit à des films pornos.Il collabore également à « l’écho des savanes » et à Paris match.

Il « réapparaît » (?) en « politique » vers 1999 en publiant « l’archéofuturisme » et dans la mouvance « terre et peuple » puis devient un conférencier récurent du mouvement identitaire, soit depuis environ 3 ans pendant lesquels il publie 4 ouvrages et multiplie les conférences un peu partout.

Bibliographie sélective de Guillaume Faye :

- Le Système à tuer les peuples, Copernic, 1981
- Contre l’économisme, Le Labyrinthe, 1983
- La nouvelle société de consommation, Le Labyrinthe, 1984
- L’Occident comme déclin, Le Labyrinthe, 1984
- Nouveaux discours à la Nation Européenne, Albatros, 1985 (nouvelle édition revue et augmentée : L’Aencre, 1999)
- Europe et modernité, Eurograf, 1985
- Petit lexique du partisan européen (en collaboration), Eurograf, 1985
- Les nouveaux enjeux idéologiques, Le Labyrinthe, 1985
- La Soft-idéologie (en collaboration, sous le pseudonyme de Pierre Barbès), Robert Laffont, 1987
- L’Archéofuturisme, L¹Aencre, 1999
- La Colonisation de l’Europe : discours vrai sur l’immigration et l’Islam, L¹Aencre, 2000
- Les Extra-terrestres de A à Z, Dualpha, 2000
- Pourquoi nous combattons : manifeste de la résistance européenne, L’Aencre, 2001
- Avant-guerre, L’Aencre, 2002
- La Convergence des catastrophes (sous le pseudonyme Guillaume Corvus), DIE, 2004
- Le Coup d'état mondial, essai sur le nouvel impérialisme américain, l'Æncre, 2004
- La nouvelle question juive, Les éditions du Lore, 2007.

La lettre d’information mensuelle "J’ai tout compris !", dirigée par Guillaume Faye,
est éditée par la Société d¹Edition et de Diffusion Européenne
(S.E.D.E., également propriétaire de la Librairie Nationale et des Éditions de l’Aencre),
12 rue de la Sourdière, 75001 Paris Tel : 01 42 86 06 92 Fax : 01 42 86 06 98
Un abonnement d¹un an (12 numéros) coûte 38,11 euros (à l¹ordre de S.E.D.E.)
http://www.dualpha.com/
Revenir en haut
stgeorges



Inscrit le: 19 Aoû 2008
Messages: 13

MessagePosté le: Ven 10 Oct - 17:39 (2008)    Sujet du message: Guillaume Faye Répondre en citant

Plus-toutafait-Naïf a écrit:
"Lisez plutôt la presse islamiste, celle de Paris ou Villeurbanne, visitez une banlieue en Seine-Saint-Denis, pensez aux armes de guerre que nos "chances pour la France" stockent dans les caves des cités... "

Fantasmes. Les armes trouvés en banlieue relèvent généralement du banditisme ou bien de rares groupes islamistes qui comptent quelques individus.
Relativisons : quelques groupuscules islamistes qui ont cherché à prendre en main le retour au calme dans les banlieues insurgées lors de la crise de 2005 n'ont pas réussi une seconde.
Après, qu'il y ait un problème d'immigration de masse en France et en Europe occidentale, c'est vrai.

Mais le principal ennemi de l'Europe, ce n'est pas l'Islam, désolé.
Cet ennemi est une machine mondiale à détruire les peuples et les nations, une idéologie vouée au profit maximal. Une idole matérialiste et nihiliste.


Revenir en haut
stgeorges



Inscrit le: 19 Aoû 2008
Messages: 13

MessagePosté le: Ven 10 Oct - 17:44 (2008)    Sujet du message: Guillaume Faye Répondre en citant

Dans le message précédent, ma réponse à "Pas tout à fait naïf" est évidemment comprise dans l'encadré de la citation de l'interlocuteur.

Une citation supplémentaire, inspirée de la remarque récente d'un archevêque suisse qui disait en gros : "En Europe, je crains plus la faiblesse du christianisme que la force de l'Islam."
Revenir en haut
Condottiere



Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 9
Localisation: Empire Romain
Masculin

MessagePosté le: Ven 10 Oct - 19:08 (2008)    Sujet du message: Plus tout à fait naïf Répondre en citant

Ah ! vous m'avez convaincu M. Plus tout à fait naïf. Je vais de ce pas me convertir à l'Islam.
Revenir en haut
Lutfi
Invité





MessagePosté le: Ven 10 Oct - 21:04 (2008)    Sujet du message: Guillaume Faye Répondre en citant

Ce n'est pas mal comme introduction, Plus-toutafait-Naïf, mais j'espère que ce n'est qu'une introduction, parce que si vous savez présenter un homme, vous ne nous avez pas encore dit ce que vous a apporté sa pensée, ce qui est pourtant le plus intéressant.

Bien sûr, vous parlez de la déferlente migratoire sur l'Europe, et je vous comprend. Je pourrais d'ailleurs expliquer pourquoi le pseudo-cosmopolitisme de notre époque, qui tend à détruire les civilisations, est une catastrophe, ou risque bien d'y conduire. Seulement cette déferlente migratoire, c'est bien le pouvoir occidental, le pouvoir politique occidental actuel qui la favorise systématiquement. Il suffit de voir comment d'autres pays (je pense aux pays d'Extrême-Orient notamment) se préservent d'une telle déferlent comme de la peste. Je peux d'ailleurs vous dire, Plus-toutafait-Naïf, que les musulmans d'origine, notamment, sont le plus souvent opposés à une telle politique. Sur ce point, vous pouvez ne pas me croire, et je ne vous le demande d'ailleurs pas: si vous voulez savoir, vérifiez. En revanche, vous n'aurez tout de même pas de difficulté à constater que le gouvernement français, notamment, et l'ensemble des medias occidentaux, sont assez loin d'être sous contrôle islamique. Combien y a-t-il de grands journalistes musulmans en France, que ce soit dans la presse écrite, radiophonique et télévisée? Combien de musulmans au gouvernement depuis 40 ans?

Je ne dis pas qu'il n'y en a pas. Je dis qu'il y en a peu. Et je crois que vous aurez du mal à me prouver le contraire. Objectivement.

En revanche, cher SaintGeorges, vous me permettrez de ne pas partager votre optimisme sur les intégristes. Dans presque tous les pays musulmans où il y a eu des élections libres, il furent proches de prendre le pouvoir, et c'est bien l'arrêt du processus électoral qui les a empêché de gagner les élections. Il est difficile de ne pas faire un parallèle avec le succès des nazis dans l'Allemagne des années trente. Et vues les atrocités commises par ces gens-là (attaques au vitriol contre des jeunes filles, viols collectifs de musulmanes, attentats à la bombe, etc.) je ne crois pas qu'il faille nier ou minimiser le danger. J'ai connu assez d'intégristes pour savoir de quoi je parle, et j'ai connu aussi certaines de leurs victimes. Là, je dois dire nettement que si ils essayent de prendre le pouvoir où je suis, je serai, si Dieu le veut, le premier à prendre mon fusil contre eux. Le Coran rappelle clairement que celui qui tue un innocent, c'est comme si il avait tué l'humanité entière, et c'est le cas de ces gens-là. On peut même y voir un type de contre-tradition, de toute façon, il est clair que leur religion n'est pas la mienne.

Mais là encore, qui permet leur prolifération en France, si ce n'est le pouvoir et son laxisme érigé en dogme, cherCe n'est pas mal comme introduction, Plus-toutafait-Naïf, mais j'espère que ce n'est qu'une introduction, parce que si vous savez présenter un homme, vous ne nous avez pas encore dit ce que vous a apporté sa pensée, ce qui est pourtant le plus intéressant.

Bien sûr, vous parlez de la déferlente migratoire sur l'Europe, et je vous comprend. Je pourrais d'ailleurs expliquer pourquoi le pseudo-cosmopolitisme de notre époque, qui tend à détruire les civilisations, est une catastrophe, ou risque bien d'y conduire. Seulement cette déferlente migratoire, c'est bien le pouvoir occidental, le pouvoir politique occidental actuel qui la favorise systématiquement. Il suffit de voir comment d'autres pays (je pense aux pays d'Extrême-Orient notamment) se préservent d'une telle déferlent comme de la peste. Je peux d'ailleurs vous dire, Plus-toutafait-Naïf, que les musulmans d'origine, notamment, sont le plus souvent opposés à une telle politique. Sur ce point, vous pouvez ne pas me croire, et je ne vous le demande d'ailleurs pas: si vous voulez savoir, vérifiez. En revanche, vous n'aurez tout de même pas de difficulté à constater que le gouvernement français, notamment, et l'ensemble des medias occidentaux, sont assez loin d'être sous contrôle islamique. Combien y a-t-il de grands journalistes musulmans en France, que ce soit dans la presse écrite, radiophonique et télévisée? Combien de musulmans au gouvernement depuis 40 ans?

Je ne dis pas qu'il n'y en a pas. Je dis qu'il y en a peu. Et je crois que vous aurez du mal à me prouver le contraire. Objectivement.

En revanche, cher SaintGeorges, vous me permettrez de ne pas partager votre optimisme sur les intégristes. Dans presque tous les pays musulmans où il y a eu des élections libres, il furent proches de prendre le pouvoir, et c'est bien l'arrêt du processus électoral qui les a empêché de gagner les élections. Il est difficile de ne pas faire un parallèle avec le succès des nazis dans l'Allemagne des années trente. Et vues les atrocités commises par ces gens-là (attaques au vitriol contre des jeunes filles, viols collectifs de musulmanes, attentats à la bombe, etc.) je ne crois pas qu'il faille nier ou minimiser le danger. J'ai connu assez d'intégristes pour savoir de quoi je parle, et j'ai connu aussi certaines de leurs victimes. Là, je dois dire nettement que si ils essayent de prendre le pouvoir où je suis, je serai, si Dieu le veut, le premier à prendre mon fusil contre eux. Le Coran rappelle clairement que celui qui tue un innocent, c'est comme si il avait tué l'humanité entière, et c'est le cas de ces gens-là. On peut même y voir un type de contre-tradition, de toute façon, il est clair que leur religion n'est pas la mienne.

Mais là encore, qui permet leur prolifération en France, si ce n'est le pouvoir et son laxisme érigé en dogme, cher Plus-toutafait-naïf? Et je ne parle pas que de la France: les Etats-Unis et l'Angleterre ont systématiquement protégé les intégristes islamiques sur leur sol, de même que leur grand allié au Proche-Orient, après Israël, c'est l'Arabie Saoudite, qui est bien un des pays qui travaillent le plus à répandre l'intégrisme à travers le monde? Et qui a financé et entraîné les talibans? Il ne s'agit pas bien sûr de déresponsabiliser ou d'exonérer les intégristes eux-mêmes, ni ceux qui les suivent plus ou moins. Mais le moins que l'on puisse dire, c'est certaines puissances occidentales, et surtout les puissances anglo-saxonnes, sont loin d'être innocentes de tout ce qui se passe. Et les dirigeants de ces puissances, dans leur majorité, me paraissent bien appartenir à la même ethnie que Guillaume Faye. Je ne sais pas si vous l'avez remarqué, mais jusqu'ici, l'écrasante majorité des dirigeants occidentaux (Etats-Unis, France, Angleterre) sont bien des Européens blancs (ou des Blancs européens, si vous préférez). Guillaume Faye prend-il ce paramètre en considération?


Quant aux Orientaux, aux véritables Orientaux, ils ont bien assez à faire en préservant leur propre tradition et leur propre civilisation chez eux pour s'occuper de détruire celle des autres. Cela ne vaut pas pour les intégristes, c'est vrai, mais je ne suis pas sûr que l'on puisse les tenir pour de vrais Orientaux, et je vous renvoie au paragraphe précédent.
Revenir en haut
Plus-toutafait-Naïf 02
Invité





MessagePosté le: Mer 22 Oct - 12:51 (2008)    Sujet du message: Guillaume Faye Répondre en citant

Je comprends que le créateur de ce forum m'est banni, mes propos le gène, le contraire m'aurait inquiété et surtout déçu et l'islam n'est pas démocratique, ça se saurait.

Donc, ou en étais-je ? (un peu perturbé par mon réenregistrement...). Ha oui, je ne m'attendais pas à d'autres réponses et réaction sur Guillaume Faye de votre part messieurs les islamistes (et nouveaux benêts convertis ?), ennemies de l'Europe et de l'occident. Vous jouez parfaitement votre rôle, d'envahisseurs, de colonisateurs et de "prosélytistes", ayant pour volontés de convertir le monde (et dans un 1er temps l'Europe) à votre religion obscurantiste (d'ailleurs y a-t-il une seule religion qui ne le soit pas ? Je suis athée ne l'oubliez pas). D'ailleurs, actuellement je sens dans vos rangs un certain calme et pondération (sauf de l'admin de ce forum, il va sans dire), seriez-vous en phase "Dar al-Sulh"... ?

Phases dont voici ci-dessous quelques explications. Explications non pas vous étant réellement destinées, vous connaissez très bien votre propre livre de fariboles. Mais destinées à ceux qui lieraient ce texte sans connaître l'islam et ces fadaises. Ramassis d'absurdités malheureusement pris au sérieux par des millions de pauvres bougres paumés, dont vous faites parti bien entendu. Texte de Guillaume Faye, présentant une (infime) partie de ce "qu'apporte sa pensée". Ce qui devrait se dévoiler (!) être très intéressant pour certains, qui étaient apparemment curieux de s’atteler à la connaître...

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
G.F
Les Européens ignorent les fondements même de l'islam, notamment le cynique « impératif des trois étapes de la conquête.» :

Dans un premier temps, la communauté musulmane installée dans une terre étrangère, encore minoritaire, pratique le Dar al-Sulh, la « paix momentanée », parce que l'infidèle, dans son aveuglement et sa naïveté, permet le prosélytisme islamique sur son propre sol, sans exiger aucune réciprocité en terre musulmane. C'est l'étape que nous vivons actuellement en Europe et qui fait croire qu'un « islam laïc et Européanisé » est possible.

Dans un deuxième temps, lorsque l'implantation de la communauté islamique se confirme, l'impératif de la conquête et de la violence se fait jour. C'est le Dar al-Harb, où la terre de l'infidèle devient « zone de guerre », soit parce que des résistances se font jour à l'implantation de l'islam et qu'il faut briser, soit, parce déjà suffisamment nombreux, les musulmans n'ont plus besoin de paix et peuvent abandonner la prudence des premiers temps de la conquête. Cette phase, nous n'allons pas tarder à la vivre : nous en voyons déjà les prémisses.

La troisième étape est celle où les musulmans finissent par dominer. C'est le Dar al-Islam, le « règne de l'islam ». Le juif et le chrétien sont tolérés mais minorés, bénéficiant au mieux d'un statut inférieur, celui de "dhimmis" (*) payant une capitation spéciale, et privés de la plupart des droits civiques.; païens polythéistes (« idolâtres ») et athées sont pourchassés, et toute la population doit se plier aux règles sociales de l'islam. Le non-musulman, n'a aucune chance de bénéficier d'une position sociale dirigeante. Au Maroc, où chrétiens et juifs étaient le mieux tolérés et le plus protégés, ils ont tout de même dû partir après la fin du protectorat français, bien qu'il ne se fût produit aucune guerre comme en Algérie.

Pour beaucoup de leaders des réseaux islamiques mondiaux aujourd'hui, l'objectif est d'imposer à terme à l'Europe la loi du Dar al-Islam. C'est un projet conséquent, une volonté politique inébranlable, qui est actuellement en marche. Parce que Dieu l'a ordonné ainsi.

L'islam est un universalisme absolu et prosélyte qui a vocation impérative de conquérir la terre entière.

Les années soixante-dix ont été celles de la régénérescence de la puissance islamique, après le coup de massue de la colonisation Européenne. Voici venu pour lui le temps de la contre-attaque.

Le prosélytisme chrétien visait à imposer une foi universelle, mais le prosélytisme musulman vise à implanter une civilisation, un mode de vie et une soumission politique. L'islam est moins une religion, au sens spirituel du terme qu'un impérialisme politique et ethnique doublé de la volonté d'implanter partout une civilisation intolérante dans laquelle le musulman dominera tous les autres, comme l'homme domine la femme. Vouloir séparer, en islam, la politique de la religion est complètement vain; elles ne font qu'une...

(*) Les dhimmis (ou dhimmitude) représentent des populations non musulmanes conquises par le Jihad, guerre impérialiste d’islamisation de leur territoire. Le Jihad donnait aux vaincus le choix entre la conversion, la soumission, l’esclavage ou la mort. Les populations qui se soumirent subirent un statut discriminatoire qui tolérait les non-musulmans, mais les rejetait dans une condition d’infériorité et d’avilissement dans tous les domaines. Quant aux païens, ils devaient généralement choisir entre l’islam et la mort.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Vous voyez, l'Européen n'est pas si naïf que cela, vous le mésestimez, comme toujours. Il apprend à connaître ses ennemis, pour mieux les combattre ça va de soit... Connaître leurs vraies pensées derrière leurs paravents hypocrites et sournois (ces adjectifs étant particulièrement associés à l'ennemi millénaire islamique, arabe ou turc d'ailleurs). D'autres ennemis au cours des temps ayant été (où sont encore) bien plus fiers, valeureux et loyaux.

Donc depuis sa "Renaissance" et ces dernières 500 années et aussi ces fabuleuses périodes Grecque, Romaine et Byzantine et même Médiévale (pas si mal, n'oublions pas entre autres, les Cathédrales, les universités, la Reconquista et les Croisades), vous deviez pourtant vous douter, depuis le temps... que les Européens sont un peuple qu'il ne faut jamais sous-estimé. Et en particulier, la sortie (déjà ou futur ?) de sa torpeur humanitariste, naïve et tolérante, envers vous...







Dernière édition par Plus-toutafait-Naïf 02 le Mer 22 Oct - 13:59 (2008); édité 3 fois
Revenir en haut
Salomon Bel-Air



Inscrit le: 03 Oct 2008
Messages: 40
Localisation: Pas très loin de la Noosphère
Masculin

MessagePosté le: Mer 22 Oct - 13:14 (2008)    Sujet du message: Guillaume Faye Répondre en citant

Citation:
Je comprends que le créateur de ce forum m'est banni, mes propos le gène, le contraire m'aurait inquiété et surtout déçu et l'islam n'est pas démocratique, ça se saurait.


Je suis aussi un anti-democrate, et je suis blanc, européen, caucasien, aryen, enfin qu'importe. Et je ne connais à ce jour qu'un systême démocrate, c'est le libéralisme économique, politique ou culturel qui fonctionne presque par unité. Et l'islam est qu'une idéologie, religion enfin comme vous voulez, parmi d'autres et pleins d'autres systèmes anti-démocratiques comme vous le disiez improprement. Et croyez-moi, je préfère largement vivre dans le monde musulman que dans le monde occidentale, ou les élites n'ont rien à foutre du peuple et de sa culture, sinon ça se saurait.

Citation:
Donc, ou en étais-je ? (un peu perturbé par mon réenregistrement...). Ha oui, je ne m'attendais pas à d'autres réponses et réaction sur Guillaume Fay de votre part messieurs les islamistes (et nouveaux benêts convertis ?), ennemies de l'Europe et de l'occident. Vous jouez parfaitement votre rôle, d'envahisseurs, de colonisateurs et de "prosélytistes", ayant pour volontés de convertir le monde (et dans un 1er temps l'Europe) à votre religion obscurantiste (d'ailleurs y a-t-il une seule religion qui ne le soit pas ? Je suis athée ne l'oubliez pas). D'ailleurs, actuellement je sens dans vos rangs un certain calme et pondération (sauf de l'admin de ce forum, il va sans dire), seriez-vous en phase "Dar al-Sulh"... ?


D'autre part, ne faites pas la confusion entre musulman et berbère. Et sachez encore une fois de plus que c'est depuis l'avènement complète de la démocratie que enfin l'Europe se fait coloniser. Vous pourriez faire un petit tour sur le topic libéralisme économique, j'ai mis une excellente vidéo d'un beau démocrate.
Revenir en haut
Lutfi
Invité





MessagePosté le: Mer 22 Oct - 14:05 (2008)    Sujet du message: Guillaume Faye Répondre en citant

Cher Plus-toutàfait-naïf 02,

Il y a quelques années, il y a eu une manifestation en Angleterre de la part de Pakistanais, contre des gens qui dénonçaient l'immigration un peu comme vous.
Sur l'une des pancartes était écrit: "We are here because you were there!" (Nous sommes ici parce que vous étiez là- bas)
Je vous renverrai à ce sujet au fil sur Paul Léautaud (section Histoire), et au dernier message, où je cite des extraits de son journal concernant l'immigration.

D'autre part, je vous ai fait remarquer que je n'étais pas pour l'immigration massive non plus, et que c'était le cas de bien des musulmans. Vous n'en tenez aucun compte. Je ne sais pas pourquoi vous avez été exclu, mais il faut reconnaître que si vous venez sur ce forum avec la seule intention de débiter des monologues sans tenir compte de ce que vous répondent les différents intervenants, on ne voit pas très bien pourquoi l'on vous garderait. Il me semble que chacun est parfaitement libre de s'exprimer sur ce forum à condition d'être courtois et d'argumenter.

Je vous ai aussi rappelé que ce sont bien les dirigeants européens qui ont favorisé et voulu cette immigration massive (Salomon Bel-Air a d'ailleurs mis une video très éclairante à ce sujet sur le fil consacré au libéralisme: je vous y renvois, c'est un précieux document des années 70).

Quant au prosélytisme éventuel de certains musulmans, il n'est pas bien différent du prosélytisme de certains chrétiens. Mais comme la plupart d'entre nous sommes guénoniens, et vu ce que Guénon a écrit sur le prosélytisme, vous comprendrez que nous ne nous sentions absolument pas concernés. Je crois vous avoir déjà écrit aussi que nul ne souhaite plus que nous que les Européens retournent à leur propre tradition.

Et puisque vous avez été exclu, je peux même vous dire que je m'engage à me faire votre avocat auprès d'ALM si vous montrez que vous savez tenir compte de ces quelques remarques (je pense d'ailleurs que si vous en teniez réellement compte, ce serait inutile et qu'ALM ne verrait plus d'obstacle à votre présence parmi nous).
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:57 (2017)    Sujet du message: Guillaume Faye

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Tradition et Modernité Index du Forum -> Forums -> Auteurs et Oeuvres Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com