Tradition et Modernité Index du Forum Tradition et Modernité
Pour une synthèse des réflexions
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Géopolitique et Crise actuelle
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Tradition et Modernité Index du Forum -> Forums -> Actualités et Problèmatiques Contemporaines
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
stgeorges



Inscrit le: 19 Aoû 2008
Messages: 13

MessagePosté le: Ven 10 Oct - 16:56 (2008)    Sujet du message: Géopolitique et Crise actuelle Répondre en citant

Bonjour,

Comment percevez-vous la grave crise financière actuelle ?
Et comment l'interprétez vous d'un point de vue traditionnel, et spirituel de manière plus large?

Quelles conséquences y voyez vous sur divers plans: crise économique et sociale/ crise politique/bouleversements du monde des idées et des pensées ?

Pour alimenter le débat, une excellente émission "Ce soir ou jamais", hier soir jeudi, avec notamment Alain de Benoist qui commence à y avoir ses habitudes, dans cette émission où il a déjà été invité.
Le lien pour la visionner:
http://ce-soir-ou-jamais.france3.fr/index-fr.php?page=emission&id_rubri…
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 10 Oct - 16:56 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lutfi
Invité





MessagePosté le: Ven 10 Oct - 21:16 (2008)    Sujet du message: Géopolitique et Crise actuelle Répondre en citant

Cher SaintGeorges,

Je n'ai pas encore regardé le lien video, mais je dois dire que cette crise ma paraît assez peu rassurante pour l'avenir. Maintenant, que faut-il y voir comme signe? Le problème, c'est que les facteurs de désordre mondial sont tellement nombreux qu'il est difficile de les hiérarchiser. Le début de ce siècle évoque d'autres débuts de siècle, et par exemple les années 1900: on était encore au XIXème siècle en quelque sorte, et ce fut 1914 qui marqua l'entrée dans le XXème.

Entre les catastrophes écologiques qui nous menacent, et qui risquent de faire oublier le tsunami de 2004, les risques de conflits partiellement nucléaires, et une cris économique dont on ne sait où elle nous mène, j'avoue que l'on a l'embarras du choix. Quel sens cela a-t-il, je ne sais pas, mais lorsqu'il y a un tremblement de terre (on a l'habitude au Japon), on se rappelle sa fragilité, et l'on prie pour que cela n'aille pas trop loin.
Revenir en haut
Lutfi
Invité





MessagePosté le: Sam 11 Oct - 00:46 (2008)    Sujet du message: Géopolitique et Crise actuelle Répondre en citant

Vraiment une émission très intéressante.
Une phrase de Jean Ziegler m'a beaucoup choqué. A la 58ème minute, il nous parle de 4,8 milliards d'êtres humains qui vivent au Sud (il y a une confusion avec l'hémisphère Sud, d'ailleurs, peu importe): "La plupart d'entre eux, la majorité d'entre eux ne vivent pas comme des hommes."

Alors là, désolé. J'ai vécu en Inde. Deux ans et demi. Et partout où je suis allé, les gens vivent bien comme des hommes! C'est plutôt en Occident que je me pose des questions. Oui, il y a de la pauvreté, et même de la misère! Mais dans les pires endroits que j'ai pu voir, c'est-à-dire dans les pire bidonvilles à la sortie de Delhi, j'ai vu des jeunes femmes qui vivent dans les ordure, et sont vêtues et se tiennent comme des princesses dans leur sari. A côté de certaines pétasses (désolé je n'ai pas trouvé d'autre mot sur le moment) du 16ème arrondissement de Paris, on peut voir de quel côté se trouve la distinction et l'humanité. A Calcutta, j'ai passé mes journées avec des ouvriers qui vivent et dorment dans la rue. Et j'ai vu un niveau de finesse et de distinction que j'aurais aimé trouver plus souvent en France.

En revanche, au Sud, il y a aussi cela, et je préfère donner le texte de Bibi Clemenceau sur la question



Citation:
Bon je suis jamais allé au Bresil, et franchement a ce que j'en ai vu a la TV, ca donne pas envie.

Hier soir a la TV, un documentaire " choc " sur une favelas.

Fallait voir le bazar ! Bon tous le monde sait ce qu'est une favelas. 300 000 personnes entassées sur le flanc d'une montagne, dans des maisons pourris, avec une criminalité de dingue.

Le doc etait sur la Police qui y entrait. La brigade " BoPe " surnommé par les habitants " la police qui tue ". Insigne en tete de mort, fusils d'assauts, se deplacant en ville comme des soldats en zone hostile, ils tueraient un nombre hallucinant de gens. Un des leur disait ne plus compter ses cartons depuis un moment. A telle point que les gens preferent les gangsters, si bien que le reportage se finissait par une fete populaire pour demander que la police s'en aille.

Une mere racontait " le massacre du carnaval ", ou son gosse de 12 ans a pris 4 balles et s'en est sorti en faisant le mort, plus malin que ses 3 camarades qui eux sont morts. Les flics l'ont trainé et jeté dans un coin, le pensant crevé pour de bon.

Le fin mot de ces attaques de la police ? Pour beaucoup, " le chef de la Police veut sa part dans les trafics " et les gangsters promettaient de faire la " guerre " si ca continuer. Ca arrive souvent en Amerique Latine, un commissariat pris d'assaut.

Je vous passe les details, un vrai cauchemar d'anticipation.

Une autre fois, j'avais vu sur le Bresil une image que j'ai encore en tete. Un immense bidon ville séparé d'un mur d'un gratte ciel ou chaque terrasse avait une picine. Les inegalités sont enormes et s'affichent sans tabou. La classe moyenne s'achete juste des voitures blindés ( vendu en serie ) pour eviter les enlevements, et les plus riches ne se deplacent plus qu'en helicoptere pour eviter de mettre les pieds dans la rue.

Si on rajoute a ca le foot comme religion, la samba, les operations estetiques, le metissage, leurs emissions TV hallucinantes, l'engloutissement ecologique, etc, ca donne vraiment l'impression de la société capitaliste absolu non ?

" Ordre et progres "


http://forumsoral.com/forums/viewtopic.php?f=4&t=26

La différence? Une civilisation qui est la plus ancienne du monde, qui remonte à la nuit des temps, une civilisation traditionnelle, où les gens ne se mélangent pas, ou très peu. Et de l'autre, une civilisation métisse et anti-traditionnelle, où la "religion" c'est le football et la samba. La civilisation préférée de Besancenot.

Pour ce qui est de la misère économique, il n'y a pas de différence profonde entre les bidonvilles de l'Inde et les favellas du Brésil. Pour ce qui est de la violence, et du comportement en général, il y a un abîme entre l'un et l'autre.

Evidemment, dire cela, c'est aller à rebours de tous les idéaux de gauche, comme de l'orgueil de l'Occident. Si un tel niveau se maintient en Inde, c'est bien parce que c'est une civilisation traditionnelle, et c'est bien par le maintien de la tradition, et non grâce aux idéaux de la Révolution française. Cela ne va pas non plus très bien avec l'idéal absolu du métissage comme utopie (il ne s'agit pas non plus de passer à l'autre extrême comme Daniélou qui confond castes et races, rappelons que Guénon et Coomaraswamy ont fait des mariages que l'on pourrait considérer comme "métis"). Mais enfin, pour revenir à Jean Ziegler, c'est bien le type du bourgeois occidental de gauche: il ne peut pas considérer que l'on peut être pauvre et humain, et peut-être même plus pleinement humain que beaucoup, certainement plus que bien des riches.
Revenir en haut
Edgar



Inscrit le: 25 Juin 2008
Messages: 58

MessagePosté le: Sam 11 Oct - 09:22 (2008)    Sujet du message: Géopolitique et Crise actuelle Répondre en citant

On pourrait aussi encourager M. Ziegler à se promener dans une grande ville française un samedi soir vers minuit. Je ne sais pas si on peut parler encore parler d'humanité quand on voit des foules de gens ivres et les rues transformées en dépotoir. Je pense que si les éboueurs et les services de nettoyage des rues faisaient grève un mois, ça suffirait à transformer la ville en poubelle géante.
Revenir en haut
Lutfi
Invité





MessagePosté le: Sam 11 Oct - 13:49 (2008)    Sujet du message: Géopolitique et Crise actuelle Répondre en citant

In vino veritas: une des différences les plus frappantes entre la France et le Japon, ce sont bien les ivrognes: au Japon aussi, il y a beaucoup de gens ivres, surtout le samedi soir. En fait, il y en a plus qu'en France. Mais leur comportement n'a rien à voir. Rien de tout ce côté malsain, je dirais porcin, que l'on voit en Occident. Et le même samedi soir, on peut laisser une jeune fille rentrer chez elle seule en toute sécurité.
Non, Ziegler juge vraiment comme un bourgeois: pour lui, vivre humainement, c'est avoir accès au confort moderne. Les jeunes issus de famille riche qui sont au bord du suicide et de la dépression et sombrent éventuellement, si ils ont de la chance, dans la drogue, vivent de manière humaine. Mais les pauvres qui se tiennent droit, et n'ont jamais oublié le sens spirituel de leur existence, ces gens de Calcutta qui se privent d'un repas pour s'acheter un livre de philosophie ou de métaphysique, eux, ne vivent pas de manière humaine.
Revenir en haut
Lutfi
Invité





MessagePosté le: Sam 11 Oct - 15:13 (2008)    Sujet du message: Géopolitique et Crise actuelle Répondre en citant

A propos du "débat"  de "Ce soir ou jamais", ce qui m'a aussi frappé, c'est la façon dont Krivine et Alain de Benoist glissent l'un sur l'autre. Et si c'est bien volontaire de la part de Krivine, Alain de Benoist ne fait rien pour changer la situation. Ce serait plus amusant de voir Krivine et Soral, et c'est pour cela que le premier évitera ce genre de situation. On a bien un exemple de la falsification des débats à notre époque.

Mais si on voit comment les représentants de la gauche font tout pour maintenir cette falsification, on peut voir aussi que les représentants de la droite ne font rien pour l'améliorer ou la modifier, toujours pour la même raison: l'incapacité totale de comprendre le point de vue de l'autre. Il faut bien insister sur le fait que comprendre, ce n'est pas forcément admettre, et que d'autre part, vouloir tenir compte du point de vue de chacun, ce n'est pas faire preuve d'éclectisme, mais chercher à voir ce qui, dans chacun des points de vue, peut correspondre à une part de la vérité. On connait en Inde et en Chine l'histoire du roi des aveugles qui envoie des hommes en mission pour savoir ce qu'est un éléphant, et chacun revient en donnant une description qui est à la fois fausse, et partiellement vraie: l'éléphant est une sorte de serpent, de tronc d'arbre, de chasse-mouche, c'est une outre énorme, ou un éventail.

En ce qui concerne la gauche, ici Krivine, ce qui est frappant, c'est le manque de principe: les idées de Krivine seraient peut-être bonnes sur le plan économique, mais pour être appliquées, il faudrait que Krivine ait le pouvoir, et que donc il reconnaisse ouvertement le principe hiérarchique. Quant à Alain de Benoist, sur un sujet comme cette crise, il dit étonnament peu de choses, et on retrouve bien toute l'indifférence dont les gens de droite sont coutumiers à l'égard des pauvres, des opprimés, de la misère humaine. Cela m'avait aussi frappé dans les romans de Volkoff qui traitent du communisme. Volkoff est bien différent de de Benoist, mais là encore, on retrouve l'incapacité à comprendre le point de vue de l'autre, à comprendre, en l'occurence, ce que veut dire être communiste, ou pourquoi on peut être communiste.

Au Japon, et en Extrême-Orient en général, les choses se passent assez différemment, justement parce que l'on admet, a priori, que le point de vue de l'autre peut être intéressant. Et peut-être parce que l'on connait l'histoire de l'éléphant et du roi des aveugles. On peut voir des communistes et des gens d'extrême-droite débattre et discuter, comme Mishima avec les étudiants communistes.

On peut se demander si cela n'est pas en rapport avec les conséquences du Concile de Nicée. Guénon écrivait à ce sujet:

Citation:
le fait d'enfermer ainsi la doctrine dans des formules nettement définies et limitées rendait beaucoup plus difficile, même à ceux qui en étaient réellement capables, d'en pénétrer le sens profond


Aperçus sur l'ésotérisme chrétien - Christianisme et Initiation

Bien sûr, il s'agit ici de tout autre chose, et pourtant il pourrait bien y avoir un rapport de l'un à l'autre dans le sens où les formulations dogmatiques "nettement définies et limitées" ont eu des conséquences sur l'ensemble de la mentalité occidentale, qu'elles ont pu contribuer à rendre incompréhensive et systématique. D'ailleurs, dans le Taoïsme, même les questions politiques sont des symboles métaphysiques, ce qui ne les empêche pas de garder leur nature propre.
Revenir en haut
ALM
Administrateur


Inscrit le: 21 Juin 2008
Messages: 159

MessagePosté le: Sam 11 Oct - 17:21 (2008)    Sujet du message: Géopolitique et Crise actuelle Répondre en citant

Merci à stgeorges pour ce lien.

Le constat, sur cette période de crise, est bien simple pour l'esprit non-partisan : les puissants d'aujourd'hui seront les avilis de demain, ou les premiers seront les derniers, et l'absolutisme moderne s'effondrera aussi rapidement qu'il s'est élevé.

"Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage..." 
-------------------
"Prosterne toi et approche toi" Coran
Revenir en haut
Lutfi
Invité





MessagePosté le: Sam 11 Oct - 18:31 (2008)    Sujet du message: Géopolitique et Crise actuelle Répondre en citant

Je ne crois pas que l'on puisse se réjouir d'une crise qui risque d'entraîner le monde entier dans une catastrophe, et en général, ce sont les plus petits qui en souffrent le plus.

Il faut aussi tenir compte du fait que les pays orientaux sont loin aujourd'hui, surtout sur le plan politique, de représenter encore dans leur ensemble des pays traditionnels: le monde musulman est politiquement malade comme il ne l'a jamais été, et on ne peut pas dire que la Chine actuelle représente vraiment quelque chose de très rassurant, surtout lorsque l'on voit sa politique au Tibet.

Une fois de plus, comme en 1929, le capitalisme est victime de ses contradictions internes. Mais on ne peut pas dire que les suites de 1929 aient été réjouissantes à tout point de vue.

J'ai été surpris de la bêtise des propos d'Ahmadinejjad, expliquant que c'est parce que les Occidentaux oublient Dieu qu'ils subissent cette crise. Vu l'état économique du monde musulman, il faudrait alors en déduire que les musulmans oublient Dieu encore plus. On voit vraiment comment la foi exotérique peut facilement devenir pure bêtise, et ce qui la distingue du point de vue traditionnel au sens métaphysique: si l'on disait que c'est à cause de l'oubli des principes que les Occidentaux sont pris dans de telles contradictions, ce serait difficilement contestable. Mais enfin l'oubli de Dieu! Les croyants ordinaires prient Dieu en permanence, et jusqu'ici, ce n'est pas ce qui a permis de faire avancer la médecine ou l'architecture, l'économie ou l'art de la guerre. En revanche, si l'on envisage les choses métaphysiquement, il se trouve que l'art de la guerre est parfaitement exposé dans des traité traditionnels, de même que l'art du gouvernement, et aussi l'économie. Seulement ici il s'agit de la tradition envisagée dans son intégralité.
Revenir en haut
ALM
Administrateur


Inscrit le: 21 Juin 2008
Messages: 159

MessagePosté le: Sam 11 Oct - 19:01 (2008)    Sujet du message: Géopolitique et Crise actuelle Répondre en citant

"L'amertume du remède ne doit pas faire oublier combien douce est la guérison." Adage Soufi

"Il faut que le scandale arrive, mais malheur à celui par qui il arrive." Evangile



-------------------
"Prosterne toi et approche toi" Coran
Revenir en haut
Boche



Inscrit le: 16 Sep 2008
Messages: 6

MessagePosté le: Sam 11 Oct - 19:20 (2008)    Sujet du message: Géopolitique et Crise actuelle Répondre en citant

Salaam Waleikoum,


Lutfi, ce qu'à dit Ahmadinejad est on ne peut plus juste (à mon sens). Dans le fond et dans la forme, les Occidentaux (pas dans le sens géographique j'entends, mais dans le sens du mode de vie) ont oublié ou oublient présentement Dieu. 
Le résultat de cette crise n'est ni plus ni moins que l'aboutissement d'un matérialisme chaotique, illimité, immoral et amoral ; ayant nié l'idée même d'un Principe Supérieur qui remettrait en cause la vision anthropocentrée du monde. Nous pouvons en conclure que nous vivons depuis maintenant 60 ans, voire un peu plus, dans une économie que je qualifie volontiers des "Lumières".
Revenir en haut
Lutfi
Invité





MessagePosté le: Sam 11 Oct - 20:32 (2008)    Sujet du message: Géopolitique et Crise actuelle Répondre en citant

Cher Boche,

Citation:
Lutfi, ce qu'à dit Ahmadinejad est on ne peut plus juste (à mon sens). Dans le fond et dans la forme, les Occidentaux (pas dans le sens géographique j'entends, mais dans le sens du mode de vie) ont oublié ou oublient présentement Dieu. 
Le résultat de cette crise n'est ni plus ni moins que l'aboutissement d'un matérialisme chaotique, illimité, immoral et amoral ; ayant nié l'idée même d'un Principe Supérieur qui remettrait en cause la vision anthropocentrée du monde. Nous pouvons en conclure que nous vivons depuis maintenant 60 ans, voire un peu plus, dans une économie que je qualifie volontiers des "Lumières".


Le problème c'est que cet exposé est lui-même tout aussi chaotique et immoral, bien qu'il faille distinguer les deux soigneusement. Que l'économie qui devient un but en soi soit une folie, je crois que tout le monde devra en convenir, et cela sous tous les rapports. Seulement chaque chose doit être traitée selon son ordre, et je vous renverrai d'ailleurs à mon dernier post sur le fil "Mein Kampf", post qui n'a d'ailleurs aucun rapport avec le thème général du fil, mais qui concerne bien la perspective initiatique. Et même la vision anthopocentrée du monde peut se justifier si l'on envisage l'Homme Universel (Guénon en a parlé ailleurs, mais je n'ai pas la référence immédiatement). La manière dont Ahmadinejjad s'exprime paraît surtout profondément superstitieuse, pour les motifs que j'ai exposés précédemment. Cette expression d'Ahmadinejjad a l'inconvénient de toutes ces expressions religieuses exotériques. Mais de plus, encore une fois, il n'est pas difficile de remarquer que dans le domaine de l'économie, si il y a des gens qui à l'heure actuelle se débrouillent plutôt mal, ce sont les musulmans, donc Ahmadinejjad court surtout le risque que l'on se moque de lui, et, à travers lui, de toute la communauté musulmane. Cela rappelle les Pakistanais qui avaient déclaré que l'ouragan Katrina était un châtiment de Dieu contre les Etats-Unis. Ce chaâtiment ne fit que quelques centaines de victimes à peine. Peu de temps après, un tremblement de terre tuait plus de 200 000 Pakistanais.

Et les propos d'Ahmadinejjad sont immoraux, parce qu'ils sont motivés par le ressentiment, et que si il y a une chose qui est évidente, c'est tout simplement son manque d'amour pour les gens.

A ce sujet, je voudrais citer un traité du Vêdânta recommandé par Shrî Ramana Maharshi:

Citation:
Il est un effort qui surpasse tous les autres. Il peut paraître moins efficace que la dévotion à Dieu avec nom et forme. Pourtant, c'est bien celui-ci le plus efficace: c'est tout simplement l'amour que tu portes à tous les êtres qu'ils soient bons ou mauvais. En l'absence d'un tel amour pour tous, ta dévotion envers Dieu n'est que Parodie. Quel sens cela a-t-il pour Dieu, si tu recherches auprès de Lui la satisfaction de tes désirs sans faire ton devoir envers les malheureux?
Tout est Un - Ellâm Onru

Cher ALM, ce n'est certes pas moi qui vais nier la sagesse de vos citations. Mais à qui vont-elles s'appliquer? Nul ne sait pour l'instant quels pays et quels peuples souffriront le plus de la crise. Cela dépend vraiment de facteurs que nous ignorons. Et je peux seulement dire que lorsque l'on subit un tremblement de terre (nous en avons l'habitude au Japon), on prie pour être épargné, et je crois aussi qu'il faut prier pour que ce soit aussi le cas des autres. Mais si l'on juge de la dignité des gens à ce qui leur arrive, il faut bien dire qu'aujourd'hui, beaucoup seraient tout de même plutôt tentés de penser que ce sont les Occidentaux et certains Extrême-Orientaux qui ont le meilleur Karma. Cela peut certes changer, et c'est une bonne raison d'être plus prudent que le Pakistanais dont je parlais tout à l'heure.
Revenir en haut
Salomon Bel-Air



Inscrit le: 03 Oct 2008
Messages: 40
Localisation: Pas très loin de la Noosphère
Masculin

MessagePosté le: Sam 11 Oct - 21:07 (2008)    Sujet du message: Géopolitique et Crise actuelle Répondre en citant

Lutfi >

 
Citation:
Mais si l'on juge de la dignité des gens à ce qui leur arrive, il faut bien dire qu'aujourd'hui, beaucoup seraient tout de même plutôt tentés de penser que ce sont les Occidentaux et certains Extrême-Orientaux qui ont le meilleur Karma.


C'est vrai qu'on pourrait croire que les occidentaux ordinaires ont un meilleur Karma que les pakistanais étant donnée que les médias occidentaux nous (français) médusent afin d'abouler une eau-forte sur notre civilisation. Si on les supprimeraient, qu'en resterait-il ?


Revenir en haut
Lutfi
Invité





MessagePosté le: Sam 11 Oct - 21:33 (2008)    Sujet du message: Géopolitique et Crise actuelle Répondre en citant

Cher Salomon,

en ce qui concerne le bon karma des Occidentaux, il y a ce hadîth:

Citation:
J'ai entendu ces propos de la bouche de l'Envoyé de Dieu -sur lui la grâce et la paix-:
-Quand l'heure aura lieu les Rûm seront les plus nombreux. 'Amr intervint:
-Sache ce que tu dis!
-Je l'ai entendu de l'Envoyé de Dieu, assuré-je.
'Amr reprit:
-Alors, ils auront quatre qualité spécifiques: ce seront les gens les plus solides pendant les périodes de troubles, les plus prompts à se réveiller après une épreuve, les plus prompts aussi à se retourner (contre leurs ennemis) après avoir feint la fuite, et les plus bienveillants à l'égard du pauvre, du faible et de l'orphelin. Ils auront un cinquième mérite: ce sont eux qui se préserveront le mieux de la tyrannie des rois.


Les Signes de la fin des temps dans la tradition islamique - Alif Editions

On voit que sous ce rapport, la démocratie (quelques soient ses autres défauts) et l'ensemble de ce qui relève des activités humanitaires, ou en rapport avec les droits de l'homme ont un certain sens positif. Ce hadîth est d'autant plus à noter qu'il est extrêmement rare que, dans une religion, ce soit l'excellence d'une autre communauté qui soit louée.

Quant aux Pakistanais, le degré d'horreur et de corruption de ce pays est tel que je préfère m'abstenir d'en parler. C'est un des pays les plus intégristes, et quant aux moeurs! Ici une femme est condamnée à un viol collectif à cause de ce qu'ont fait les habitants de son village, là un enfant est vitriolé par son professeur d'école coranique parce qu'il en avait refusé les avances, et ailleurs les gens prononcent le nom de Dieu avant de faire sauter une mosquée et ceux qui y prient. Dans la guerre contre le Bangladesh, les femmes bengalies s'étaient réfugiées dans les mosquées, et c'est là que les soldats pakistanais les ont violées. Le reste du temps, ces gens donnent des leçons d'Islam à tout le monde et financent le terrorisme en Inde. Enfin je ne trouve pas de mots pour dire ce que je pense d'un tel pays.

Enfin je peux dire de ce pays que c'est le seul dont j'ai vraiment souhaité qu'il reçoive une bombe atomique comme châtiment pour les crimes qui s'y commettent, et que ce fut quelques mois avant le tremblement de terre qui a fait un nombre de victimes équivalent.
Revenir en haut
Boche



Inscrit le: 16 Sep 2008
Messages: 6

MessagePosté le: Dim 12 Oct - 00:52 (2008)    Sujet du message: Géopolitique et Crise actuelle Répondre en citant

[tr][td colspan="2"]"Enfin je peux dire de ce pays que c'est le seul dont j'ai vraiment souhaité qu'il reçoive une bombe atomique comme châtiment pour les crimes qui s'y commettent, et que ce fut quelques mois avant le tremblement de terre qui a fait un nombre de victimes équivalent."

C'est dur ce que vous dîtes, Lutfi.[/td][/tr]
Revenir en haut
Lutfi
Invité





MessagePosté le: Dim 12 Oct - 02:07 (2008)    Sujet du message: Géopolitique et Crise actuelle Répondre en citant

Oui Boche, je sais que ce que je dis est dur. Malheureusement, tout ce que je vois sur la Pakistan va dans ce sens. Et c'est d'autant plus dur que j'aime l'Inde musulmane plus que je ne saurais le dire. Je voulais d'ailleurs parler de cette Inde musulmane sur le fil qui est consacré à l'Inde, et j'espère en avoir l'occasion.

Mais le Pakistan, je ne sais pas que dire quand je vois ce qui s'y passe.

Il y a un musulman indo-tibétain qui est issu d'une famille de Brahmanes entrés en Islam, et qui est une famille du Taçawwuf. Il s'appelle Abdul Wahid Radhu, et est revenu au sens de la tradition en lisant Guénon. Il a écrit un beau livre, Caravane tibétaine, un livre qui ne peut toucher et intéresser les musulmans guénoniens, ainsi que les guénoniens qui s'intéressent au Tibet, qu'ils soient musulmans ou non. Il explique son malaise à propos de la fondation du Pakistan, de l'idéologie qui a présidé à sa fondation.

Enfin je préfère ne pas en dire plus. C'est pour moi un sujet très triste.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:57 (2017)    Sujet du message: Géopolitique et Crise actuelle

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Tradition et Modernité Index du Forum -> Forums -> Actualités et Problèmatiques Contemporaines Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com