Tradition et Modernité Index du Forum Tradition et Modernité
Pour une synthèse des réflexions
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Jacques Vergès

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Tradition et Modernité Index du Forum -> Forums -> Actualités et Problèmatiques Contemporaines
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lutfi
Invité





MessagePosté le: Dim 12 Oct - 03:28 (2008)    Sujet du message: Jacques Vergès Répondre en citant

bon j'ouvre ce fil à cause d'accusations qui sont portées contre moi sur le web.

J'ai dit une connerie sur un autre forum: J'ai dit: "mon ami Jacques Vergès".

Ben c'était une connerie.

Jacques Vergès n'est pas mon ami. Et je ne pense pas comme lui.

Et je ne pense pas comme lui.

Et je condamne certains de ses engagements.

Mais Jacques Vergès est mon frère.

Alors j'ouvre ce fil. Pour ceux qui veulent parler de ma famille. Et pour les autres.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 12 Oct - 03:28 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Salomon Bel-Air



Inscrit le: 03 Oct 2008
Messages: 40
Localisation: Pas très loin de la Noosphère
Masculin

MessagePosté le: Dim 12 Oct - 08:47 (2008)    Sujet du message: Jacques Vergès Répondre en citant

Êtes-vous son vrai frère ?

Sinon je ne bois pas souvent ses paroles étant donnée qu'il balance beaucoup de conneries.

Il m'a choqué la première une fois dans une interview sur ce qu'il pensait du colonialisme même si le fond restait néanmoins juste. Il faudrait que je la retrouve mais quant à mon avis sur lui, je trouve qu'il généralise un peu trop à partir de faits non représentatif. Par exemple lorsqu'il dit que les colons fouettait régulièrement les allogènes en Algérie pour construire les chemins de fer, il me semble que c'est du pur mensonge ici.

Il avait aussi juré
de manière nuancé dans cette même vidéo que le mérite des constructions de routes et de chemins de fer revenait exclusivement aux Algériens, il omet ici l'ensemble des efforts du personnel hiérarchique dans les édifications.

Bref, toutes ces petites conneries et j'en oublie aussi d'autres, encore bien plus grave, ne donnent pas envie de lire ses livres.



 
Revenir en haut
Lutfi
Invité





MessagePosté le: Dim 12 Oct - 12:20 (2008)    Sujet du message: Jacques Vergès Répondre en citant

Il dit beaucoup de conneries, peut-être. C'est aussi le seul qui parle de la souffrance des colonisés. Et j'aime qu'un Asiatique remette de temps à autre les Européens à leur place.
Et ses conneries à lui sont hors système.

C'est un vrai criminel. Un homme qui se vante d'avoir été l'ami de l'un des pires criminels du XXème siècle est un criminel. Et Vergès fut l'ami de Pol Pot.

Seulement c'est ce qui le distingue de toute la gauche télévisuelle: lui, il le dit ouvertement. Et c'est ce qui met en rage tous ceux qui s'opposent à lui, car tous ont aimé et approuvé en leur temps, sinon aujourd'hui, Mao, Trotsky, Staline ou Lénine. Tiens comment s'appelle-t-il celui-là? Arno Klarsfeld je crois. Très fier de dire qu'il fut élevé dans le culte de Lénine, donc dans le culte de l'un des pires assassins que le monde a connu. Mais horrifié que l'on puisse défendre Barbie. C'est d'ailleurs ce que l'on reproche le plus à Vergès: pas son amitié pour le meurtrier d'un à deux millions de Cambodgiens! Non, ça c'est normal. Mais d'avoir fait son travail d'avocat.

A l'époque où les futurs "nouveaux philosophes" brandissaient les portraits de Mao tse toung, Vergès, lui, rencontrait Mao tse toung. Déjà, on voit une différence de niveau. Mais maintenant, il les ennuie beaucoup en disant qu'il reste dans sa logique en défendant Klaus Barbie, et en rappelant que le chef de la Gestapo de Lyon a tué et fait torturer moins de gens que le général Aussaresse (j'ai oublié l'orthographe) en Algérie.

Non, je le répète, c'est un criminel. Mais au moins lui, il ne passe pas son temps à pleurnicher sur les droits de l'homme comme, je le répète, toute la gauche médiatique. Bernard-Henri Lévy se vante d'avoir eu un père nazi pendant la Guerre d'Espagne. Pardon, j'ai fait une faute. Il se vante d'avoir eu un père communiste à l'époque où les communistes violaient les religieuses dans les églises avant de les assassiner. Je ne suis pas mécontent de voir au moins un homme le renvoyer publiquement à sa réalité.

******

J'ai dit mon frère Jacques Vergès, il faut tout de même que j'explique, et ce n'est pas possible sans entrer dans deux détails autobiographiques.

En 1985, il y eut la fête de l'Inde à Paris: Mitterand avait invité Rajiv Gandhi.
Il y avait des barrières sur le pont d'Iéna, et je faisais partie du service de gardiennage. Il fallait rester 12 heures sur ce pont, et c'était l'été. J'ai ainsi travaillé une semaine avant la fête, et le résultat fut que j'étais plus noir que la majorité des Indiens, du moins les Indiens du Nord.
Quand les Indiens sont arrivés, nous avons commencé à parler, et je me souviens du moment où l'un d'eux m'a demandé: "Do you speak French also?" Il m'avait pris pour un Indien, en quoi il avait d'ailleurs raison, en un sens profond, mais je venais de découvrir l'oeuvre de Guénon et j'étais bien sûr très flatté.

Le lendemain, il y eut la fête, et cette fois ce fut un Français, de l'âge de mes grand-parents, qui vint me demander si j'étais originaire de Bombay, de Calcutta ou de Delhi.

Ce jour-là, j'ai vu ce qu'était le regard des colonisateurs occidentaux.

Alors en tant qu'Hindou, je peux dire que regarder un être humain comme un animal, ça passe peut-être: nous, nous n'avons pas oublié que les animaux sont nos frères. Mais alors c'est la façon dont ils regardent les animaux qui ne passe pas!

Derrière tout ce que fait et dit Vergès, il y a cela. Et ces choses ne s'oublient pas. Ce ne sont pas des questions de théorie ou d'idéologie.

Et puis un jour Vergès a fait une conférence. Je ne sais pas ce qu'il a dit, je n'y étais pas. Mais mon épouse y était, et il l'a regardée. D'après elle, c'est parce qu'elle était la seule Asiatique dans la salle. Je le crois, mais du coup, cela crée tout de même un lien entre Vergès et moi. Parce que je n'étais pas là, mai sje crois savoir ce qui s'est passé. Et je sais que c'est comme une soeur qu'il a regardé mon épouse.

Jacques Vergès se définit comme un serpent, et "en vérité l'homme fut serpent autrefois", et dans son bureau, il y a une statue de Bouddha, des jeux d'échec, un tableau qui représente un tigre. Quelque chose de familier.

Et je voyais bien des choses en lui, mais je ne le voyais pas pleurer. Et dans le film de Barbet Schroeder, L'Avocat de la terreur, il pleure une fois, et c'est au bon moment. Et je m'en souviens. 
 
Revenir en haut
ALM
Administrateur


Inscrit le: 21 Juin 2008
Messages: 159

MessagePosté le: Dim 12 Oct - 17:41 (2008)    Sujet du message: Jacques Vergès Répondre en citant

Parler de Vergès pourquoi pas, l'homme est suffisamment intriguant pour que l'on s'attarde un peu sur sa position. Maintenant, j'avoue ne pas bien comprendre la manière dont ce fil a été lancé, et, pour une meilleure approche du sujet, je vous remercierais de garder à l'esprit que ce forum n'est pas un espace littéraire...
-------------------
"Prosterne toi et approche toi" Coran
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:13 (2017)    Sujet du message: Jacques Vergès

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Tradition et Modernité Index du Forum -> Forums -> Actualités et Problèmatiques Contemporaines Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com